L'arche de Sorëan :: Le Préambule :: Le Contexte :: Divinités et croyances
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

JE M'APPELLE Solyma ET JE SUIS Fondatrice ▬ Solyma
Diverses Informations
Multi-Compte : Tous les Admins ♥

Informations RolePlay
Âge:
Métier:
Disponibilité pour RP:
Message(#) Sujet: Divinités et croyances Dim 29 Nov - 16:45

Les divinités et croyances
~ Sommaire ~

Vous trouverez ici tout ce qui est liés aux divinités révérées sur sorëans par les différents peuples, à la façon dont sont organisés leurs cultes et aux concepts liés à la mort.

Voir le profil de l'utilisateur http://sorean.forumactif.org
Revenir en haut Aller en bas
avatar

JE M'APPELLE Solyma ET JE SUIS Fondatrice ▬ Solyma
Diverses Informations
Multi-Compte : Tous les Admins ♥

Informations RolePlay
Âge:
Métier:
Disponibilité pour RP:
Message(#) Sujet: Panthéon Dim 29 Nov - 16:46

Le panthéon
~ Solyma, déesse du soleil ~

Sa légende : Reine des huit divinités de Sorëan, on la dépeint comme une femme magnifique dont le visage exprime autant la compassion que la fermeté, le front ceint d’une magnifique couronne représentant le soleil. On raconte qu’elle vint sur Sorëan pour créer le monde tel qu’il est et donner la vie aux humains. La légende dit qu’une fois son œuvre accomplie, elle s’en retourna vers le ciel où elle veille depuis sur ses enfants. C’est également la déesse de la vie.

Son culte : Solyma est la déesse la plus représentée et la plus vénérée sur Sorëan, de par le fait qu’elle est considérée comme la mère de l’humanité. On trouve des temples dédiés à son culte partout sur Sorëan, dans chaque bourgade ayant un petit peu d’importance. Hommes et femmes peuvent devenir ecclésiastiques du culte mais seule une femme peut prétendre au titre de grande prêtresse de Solyma. Consacrer sa vie à la déesse est souvent une façon aussi pour certains de fuir la misère et de mener une vie honorable. Comme Solyma est la déesse de la vie, les nouveau-nés lui sont amenés pour être béni, l’équivalent du baptême.

Les temples de Solyma sont aussi des lieux d’accueil car les enseignements de la déesse disent de ne jamais refuser l’aide à une personne dans le besoin. En fonction de leurs moyens, les différents temples de Solyma aide les nécessiteux, accueille ceux qui perdent leur toit, voir possèdent un orphelinat.

Le grand temple de la déesse Solyma se trouve à Tilesse, la capitale de l’empire de Talrëa, là où officie la grande prêtresse, c’est également elle qui couronne les empereurs depuis l’époque d’Eirin.

La fête la plus importante dédiée à la déesse du soleil à lieu chaque année lors du solstice d’été, qui ouvre une semaine de festivités respectés dans tous les royaumes, souvent période de réconfort bienvenue pour les habitants.


~ Ryna et Rany, Déesses jumelles des deux lunes ~

Leur légende : Ryna et Rany se présente comme des jumelles à la longue chevelure noire. La légende dit qu’elles étaient les intendantes de Solyma, la déesse du soleil et ses confidentes les plus proches. Elles avaient pour mission de rassembler le savoir de leur reine et de le conserver, ainsi que de garder un œil sur ce que la déesse ne pouvait pas surveiller, elles sont donc également les déesses de la sagesse et de la connaissance. On raconte qu’à cette fin, elles regagnèrent les cieux et devinrent les gardiennes de la nuit en devenant les deux lunes qui brillent dans le ciel de Sorëan lorsque Solyma n’y est pas. Elles sont aussi les gardiennes des morts, dont le rôle est de permettre à leurs âmes de reposer pour l’éternité.

Leur culte : On trouve beaucoup moins de temple des déesses de la lune mais leur culte est tout de même le plus important après celui de la déesse du soleil. A la façon de la légende des deux déesses, les prêtresses des lunes sont les gardiennes du savoir et considérées comme de grandes érudites. Chaque temple possède une bibliothèque, consultable par n’importe qui souhaitant apprendre. Les prêtresses tiennent aussi souvent le rôle d’enseignantes et dispensent leur savoir gratuitement, souvent aux gens du peuples car les nobles et les plus aisés peuvent se payer des précepteurs privés.

Ryna et Rany étant les gardiennes des morts, les prêtresses sont également chargées des rites funéraires de Sorëan qui consistent à immoler le corps du défunt la nuit, à la lumière de la lune, afin que son âme s’élèvent vers les déesses qui le guideront vers le repos éternel.

Autre curiosité, Ryna et Rany sont également les divinités protectrices des jumeaux, d’ailleurs, les grandes prêtresses des lunes sont obligatoirement de vraies jumelles qui doivent tenir ce rôle ensemble.

Le grand temple de Ryna et Rany est situé à Félios, la capitale de Feliona, prenant la forme de deux grandes tours reliées par de multiples couloirs et ponts. C’est également la plus grande bibliothèque du continent, devant même la grande bibliothèque impériale de Tilesse.

Une grande fête est célébrée en leur honneur la nuit du solstice d’hiver, lorsque les deux lunes se croisent à la même hauteur dans le ciel nocturne, symbolisant aussi le passage à la nouvelle année dans le calendrier sorëan.


~ Igna, déesse du feu ~

Sa légende : Igna est l’un des cinq dieux élémentaires, ceux qui façonnèrent le monde sur ordre de Solyma. Igna se présente sous la forme d’une jeune femme magnifique à la peau sombre et à la chevelure rousse bouclées, vêtues de multiples voiles incandescents. Lors de la création du monde Igna fut celle qui lui apporta l’énergie et le mouvement, créant les volcans. Déesse du feu, elle incarne aussi la bravoure, l’énergie et la passion. Comme tous les autres dieux élémentaires, on raconte qu’après la création de Sorëan, elle se fondit dans le monde à partir de la chaine volcanique qui porte désormais son nom.

Son culte : Contrairement aux déesses du soleil et des lunes, les dieux élémentaires n’ont pas un culte totalement établie et des temples partout à leur gloire. Comme ses quatre frères et sœurs, elle est surtout vénérée par les mages et possède un sanctuaire à sa gloire dans leur tour. Les dieux élémentaires possèdent aussi à défaut de temples, des autels dressés ici et là à leur attention et entretenus par les habitants. Le plus bel autel dédié à la déesse du feu est situé dans une grotte dans la chaine volcanique de la crête d’Igna.


~ Woda, déesse de l'eau ~

Sa légende : Seconde des cinq dieux élémentaires, on la dépeint comme une belle femme à la chevelure azurée et au visage paisible. A la création du monde, c’est elle qui créa les océans, les lacs, les cours d’eau, etc. Woda est également la mère du peuple des glaces. La légende raconte que, fascinée par la vie et les êtres que créait Solyma, elle demanda l’autorisation à cette dernière de créer ses propres enfants, ce qui lui fut accordé. Elle créa des êtres à proche de ceux de sa reine et les posa dans le territoire du nord, leur offrant une partie de son essence et de son pouvoir sur l’eau. C’est également la déesse des créatures marines et de la guérison.

Son culte
: Comme tous les dieux élémentaires, Woda ne possède pas de temples à sa gloire chez les humains, seulement un sanctuaire chez les mages et des autels à son honneur ici et là, surtout chez les marins dont elle est la protectrice. En revanche, elle est vénérée aussi fortement que Solyma par le peuple des glaces et un temple à sa gloire est érigé à Cristal, leur capital et on trouve un autel de Woda dans chaque ville et village de ce peuple du nord.


~ Kidlag, dieu de la foudre ~

Sa légende : Troisième dieu élémentaire, il est représenté sous la forme d’un jeune homme à la courte chevelure blonde en bataille, au visage déterminé. C’est le plus impulsif des cinq dieux, à la création du monde, il fut chargé par Solyma d’alimenter le monde en énergie avec Igna. La déesse du feu alimenta le sol et lui l’air. Certaines légendes racontent même que la déesse du feu et le dieu de la foudre sont jumeaux. Impulsif et combattant, c’est aussi le dieu de la guerre.

Son culte : Dieu élémentaire, il ne possède pas de temple autre que le sanctuaire de la tour des mages dont on dit qu’il les inspire s’ils doivent partir au combat. Quelques autels à son honneur sont dressés par endroit dont un dans chaque caserne, forteresse ou bâtiment militaire.


~ Vjetar, Dieu du vent ~

Sa légende : le dieu élémentaire du vent est représenté comme un jeune homme  à la longue chevelure blanche et au visage malicieux. Seigneur des forces invisibles, il créa l’air à la création du monde, ainsi que les courants mouvant les nuages. Dépeint comme facétieux et mystérieux, c’est également le dieu de la ruse, de la tromperie, de la finesse et accessoirement celui des voleurs.

Son culte : il n’est vénéré que dans le sanctuaire des mages, à l’instar des autres dieux élémentaires. Les plus beaux autels qui lui sont dressés se situent principalement dans les montagnes, notamment les Pics Célestes où les dresseurs d’Aigle-Roc lui rendent hommage, le considérant comme le gardien de ces oiseaux géant.


~ Talamh, dieu de la terre ~

Sa légende : le cinquième dieu élémentaire se présente sous la forme d’un homme d’âge mûr, au corps puissant et musclé, à la peau sombre et à la barbe noire. A la création du monde, on dit qu’il façonna la terre, les montagnes et les prairies avant de se fondre dans sa création. Dieu au tempérament calme mais capable de puissantes colères, il est considéré comme un protecteur. C’est également le dieu de la végétation et des cultures.

Son culte : le seul lieu à sa gloire qui existe est celui dans le sanctuaire des mages. Il possède cependant un très grand nombre d’autels partout dans le monde, principalement dans les zones agricoles car il est le dieu qui assure les bonnes récoltes et tous les fermiers le remercient de ses bonnes grâces chaque année.
Voir le profil de l'utilisateur http://sorean.forumactif.org
Revenir en haut Aller en bas
avatar

JE M'APPELLE Solyma ET JE SUIS Fondatrice ▬ Solyma
Diverses Informations
Multi-Compte : Tous les Admins ♥

Informations RolePlay
Âge:
Métier:
Disponibilité pour RP:
Message(#) Sujet: Prêtrise Dim 29 Nov - 16:47

La prêtrise

Ici, nous allons détailler un peu plus avant comment fonctionnent la religion de Sorëan et ceux qui servent les dieux. Le précédent message expliquant bien le culte des dieux élémentaires du feu, de la foudre, de la terre et du vent, nous allons voir ici plus en détails le culte de Solyma, celui de Ryna et Rany, ainsi que celui de Woda par le peuple des glaces.

Petit détail qui a son importance, ce n’est pas parce qu’on trouve le grand temple de Solyma en Talrëa et celui des déesses jumelles des lunes en Felionia que cela signifie que chaque royaume ne vénère que sa ou ses déesses. Il y a des temples de Solyma partout en Felionia et celui de Felios est le plus important. De la même façon, on trouve des temples des déesses jumelles un peu partout en Talrëa. De toute façon, les deux cultes sont complémentaires dans le fonctionnement de la société Sorëane.

Seule le royaume des glaces fait exception. Si on y trouve des autels pour tous les dieux, la déesse de l’eau, Woda, y possède un culte très important.


~ Le culte de Solyma ~

Les temples de Solyma sont les plus répandus sur le continent. Leurs tailles varient énormément, depuis le petit bâtiment de campagne gardé par un seul prêtre ou une seule prêtresse locale jusqu’aux grands bâtiments comme le grand temple de Tilesse où travaillent des centaines d’ecclésiastiques.

Hommes et femmes peuvent devenir membres de ce culte, les raisons qui peuvent pousser les gens à prendre l’habit solaire sont nombreuses et variées, allant de l’obligation familiale, à la volonté d’échapper à la misère, en passant par la bonté d’âme ou tout simplement la foi.

En revanche, seule une femme peut devenir grande prêtresse de Solyma, laquelle est choisi par une assemblée des plus anciens membres du culte à la mort de la précédente. Cette dernière a de grandes responsabilités car sa parole a beaucoup de poids. D’un point de vue culturel, c’est également elle qui a le devoir et l’honneur de couronner le nouvel empereur de Talrëa lorsqu’il monte sur le trône et accessoirement de célébrer son mariage lorsqu’il trouve une impératrice.

Solyma étant la mère, la protectrice, il faut avoir de la compassion pour être ecclésiastique de Solyma, car les temples sont toujours ouverts à ceux dans le besoin et il n’est pas rare que le culte de Solyma s’occupe des orphelinats.

Vis-à-vis de la vie familiale, les prêtres et prêtresses de Solyma ont deux rôles majeurs. La première est de célébrer les mariages, la seconde et de bénir les nouveau-nés par la lumière du soleil, l’enfant étant posé sur un piédestal qui sera illuminé par la lumière de l’astre solaire au moment où il est au zénith. Sauf dans le cas où il s’agit de vrais jumeaux qui seront présentés la nuit aux deux lunes par les prêtresses de ces dernières.

Même si de nombreuses qualités et des sacrifices sont demandés aux membres du culte, ils possèdent tout de même des libertés individuelles, ils ne sont pas tenus à la chasteté par exemple. En revanche, s’ils veulent se marier et fonder une famille, ils devront quitter leur vie religieuse.


~ Le culte de Ryna et Rany ~

On trouve moins de temple des déesses jumelles des lunes mais elles sont tout de même très vénérées. Chaque temple est aussi toujours d’une bonne taille car ils possèdent chacun une bibliothèque plus ou moins grande. Le plus grand temple à leur gloire étant les tours jumelles situées à Felios.

A la différence du culte de Solyma, seules des femmes peuvent devenirs prêtresses de Ryna et Rany. Les grandes prêtresses doivent obligatoirement être de vraies jumelles et très souvent, elles sont éduquées très jeunes pour tenir ce rôle plus tard.

Ce qui pousse les femmes à prendre l’habit lunaire est souvent similaire aux prêtres et prêtresses de Solyma.

Toutes les prêtresses sont des érudites et elles partagent très volontiers leurs connaissances avec ceux désirant apprendre. D’une certaines façon, elles assument la plus grosse part de l’éducation des roturiers.

Leur seconde grande fonction est d’assurer les cérémonies funéraires, au cours desquelles le défunt est immolé à la nuit sur un bûcher funéraire pour laisser le vent porter ses cendres et son âme être recueillie par les déesses jumelles qui lui assureront la paix éternelle.

Elles sont soumises aux mêmes droits et restrictions que les ecclésiastiques de Solyma.


~ Le culte de Woda ~

Le peuple des glaces reconnait le même panthéon que le reste de Sorëan, seulement il vénère en premier lieu Woda, déesse de l’eau, celle que l’on dit être leur mère.

La déesse est vénérée partout dans le nord et elle possède un grand temple à sa gloire à Cristal, ainsi qu’un ordre de prêtresses assurant diverses cérémonies propres à la culture de ce peuple.

Les prêtresses sont dirigées par une grande prêtresse choisie par la reine des glaces. Ce système n’est pas hasardeux car avant de monter sur le trône, la princesse héritière des glaces assure le rôle particulier de haute-prêtresse de Woda. Un rôle qui fait partie de son éducation d’héritière. Il n’est donc pas rare que la reine choisisse une prêtresse qu’elle a connue dans sa jeunesse et qui dispose de sa confiance.

D’un point de vue culturel, le culte de Woda fait partie intégrante de la culture du peuple du nord, depuis le couronnement de la reine, en passant par la bénédiction aux nouveau-nés jusqu’aux funérailles. D’ailleurs, le peuple des glaces possède une méthode d’inhumation pour le moins singulière. Lorsque l’un d’entre eux meurt, son corps est confié aux prêtresses, à l’issu de rites et de prières, ces dernières utilise une magie ancienne pour cristalliser le corps et le transformer en une fine poussière bleue.

La poussière est ensuite mise dans une urne et confiée à la famille qui pourra soit la conserver, soit la disperser selon les volontés du défunt.

Seules les reines des glaces subissent à leur mort un sort différent mais il fait partie des secrets de la famille royale.


~ La Hiérarchie ~

Les prêtres et prêtresses, qu’ils soient du culte de Solyma, de Ryna et Rany ou de Woda, partagent une hiérarchie assez similaire.

Tout en bas, on trouve les apprentis communément appelés novices, c’est la période d’apprentissage du culte. Viennent ensuite la majorité des ecclésiastiques de rang, tout simplement les prêtres et prêtresse pour Solyma, les prêtresses pour les déesses des lunes et Woda.

Au-dessus, on trouve les hauts-prêtres et hautes-prêtresses, ils assument la responsabilité d’un temple. Même s’ils sont supposés de rangs égaux, il y a toujours des différences subtiles. La haute prêtresse du temple des lunes de Tilesse a, techniquement, plus d’importance que celle d’un temple de province.

Et au sommet, se trouves la grande prêtresse de Solyma, officiant au grand temple de Tilesse, choisie par une assemblée de haut-prêtres et hautes-prêtresses, les grandes prêtresses des lunes, jumelles élevées depuis leur enfance pour ce rôle et la grande prêtresse de Woda, désignée par la reine des glaces.


~ Appellation ~

De quelle façon s’adresse-t-on à un membre d’un culte ? D’une façon assez simple.

Les novices, les prêtres et les prêtresses sont appelés tout simplement « frère » ou « sœur », suivit de leur prénom le cas échéant.

Les hauts-prêtres, hautes-prêtresses et grandes prêtresses sont appelés « excellence ». Seule petites exceptions, les grandes prêtresses désignent tous les membres du culte par les termes de « frère » et « sœur », y comprit les hauts-prêtres et hautes-prêtresses.

Voir le profil de l'utilisateur http://sorean.forumactif.org
Revenir en haut Aller en bas
avatar

JE M'APPELLE Solyma ET JE SUIS Fondatrice ▬ Solyma
Diverses Informations
Multi-Compte : Tous les Admins ♥

Informations RolePlay
Âge:
Métier:
Disponibilité pour RP:
Message(#) Sujet: Croyances de la mort Dim 29 Nov - 16:53

La mort et les croyances liées

Comment les sorëans conçoivent la mort et ce qu’il y a après ? Voyons-le ici, pour les humains et aussi pour le peuple des glaces.

Tout d’abord, il est important de noter qu’ils n’ont pas de notions d’enfer et de paradis, ni de celles de démons.


~ Les humains ~

Quand une personne meurt, son âme est libérée et retourne auprès des déesses jumelles qui assurent la transition vers le monde suivant. Mais toutes les âmes n’ont pas la même destination, tout dépend des actes pendant la vie et de quelle façon Ryna et Rany les jugeront.

Les sorëans croient en un système de réincarnation. Si une âme n’arrive pas auprès de jumelles purifiées de vices ou de regrets, elle sera simplement lavée de ses souvenirs avant d’être renvoyée sur le monde pour commencer une nouvelle vie mortelle.

Il est à noter que ne sont pas concernées uniquement les âmes de ceux qui ont commis des fautes mais aussi les âmes qui ont des regrets en général. Le nombre de réincarnation est proportionnel aux fautes et aux regrets cumulés selon les croyances sorëane. Une fois que cette dernière est enfin lavée, les déesses leur offrent l’accès au Monde Doré, équivalent du paradis, où les âmes existeront à jamais dans un lieu de paix et de sérénité.


~ Le peuple des glaces ~

Le peuple des glaces appliquent une croyance similaire mais en même temps un peu différente.

Lorsque l’un d’entre eux meurt, son âme retourne auprès de Woda, leur mère à tous, où cette dernière jugera de ses actions.

Ici, le cycle est continue et les légendes un peu plus floues. Les âmes sont lavées de leurs souvenirs puis possèdent un temps donné d’existence dans le Monde Bleu, l’équivalent du Monde Doré des humains. Ce temps est proportionnel à ce que l’âme à fait de bien dans sa vie, plus elle est vertueuse, plus son repos dure longtemps. Les âmes les moins pures n’ont même pas le privilège d’y accéder et se réincarnent directement.

Selon les légendes, les âmes les plus exceptionnelles gagnent le droit de rester dans le Monde Bleu pour toujours et de se mettre au service direct de la déesse de l’eau.

Il est à noter que les croyances diffèrent concernant les reines des glaces elles-mêmes mais c’est un secret du clergé de Woda.


~ Les Harpies ~

Pour les harpies, la mort, c'est le retour au seigneur-vent. Elles sont simplement incinérées et leur cendre dispersé dans les airs.

Elles considèrent que leurs âmes deviennent un nouveau vent et qu'elles existent à jamais pour souffler sur le monde. Celles qui sont mortes en paix et avec sérénité deviennent les vents agréables et chauds, celles mortes impures ou n'ont pas reçu les rites mortuaire nécessaires deviennent les vents violents et froids.

Elles croient même que si trop de harpies meurent de façon violente, leurs âmes peuvent engendrer une tempête. C'est pour cela que certaines chamanes se sont spécialisées dans les rites funéraires et les prières aux harpies mortes.

Voir le profil de l'utilisateur http://sorean.forumactif.org
Revenir en haut Aller en bas


JE M'APPELLE Contenu sponsorisé ET JE SUIS
Diverses Informations
Message(#) Sujet: Re: Divinités et croyances

Revenir en haut Aller en bas
 

L'arche de Sorëan :: Le Préambule :: Le Contexte :: Divinités et croyances

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Catalogue des divinités
» Divinités du monde Céleste
» 01 - Les divinités
» Pv Divinités
» Bastet? C'est pas le nom d'une déesse égyptienne ça ? [PV Bastet]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: