L'arche de Sorëan :: Identification :: Présentations :: Fiches validées :: Les Mages :: Keola Okalani - Archimage Traqueur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

JE M'APPELLE Keola Okalani ET JE SUIS Mage Homme
Diverses Informations

Informations RolePlay
Âge: 32
Métier: Archimage Traqueur
Disponibilité pour RP: Dès que validé
Message(#) Sujet: Keola Okalani - Archimage Traqueur Dim 13 Déc - 2:01

Identité du Personnage
Informations Générales
▬ Nom : Okalani
▬ Prénom : Keola
▬ Âge : 32 (né en 1552)
▬ Genre :

▬ Groupe : Mages
▬ Métier ou Fonction : Archimage traqueur

▬ Origine :Talrëa
▬ Nationalité : … Mage

Psychologie & Physiologie

« Viens avec moi, jeune apprentie, je vais te montrer les membres les plus importants de la Tour. Redresse-toi, observe, n’en perds pas une miette car chacun ici est un modèle pour toi. Regarde cet homme tout là-bas.
-Le jeune homme ? Celui qui fait ma taille, aux cheveux blancs et aux yeux très clairs ?
-Hum oui, jeune apprentie. Mais surtout, ne te méprends pas. Il a beau ne faire qu’un petit mètre 76 et malgré son jeune âge, l’Archimage Keola Okalani est l’un des plus redoutables d’entre nous, vois-tu ?
-C’est lui ?! Maître, j’ai entendu tellement de choses à son sujet !
-Vraiment ? C’est quelqu’un de très secret pourtant, tu vois ? Il ne sourit pas. Je crois que je ne l’ai jamais vu montrer de signes de joie depuis qu’il est ici, d’ailleurs ! Non, vraiment, c’est un homme calme et froid, très distant, mais avec un sens de la justice très fort. Tu ne l’entendras jamais parler sans réfléchir et il rend toujours ses jugements de la manière la plus posée possible.
-Mais… Maître… L’Archimage Okalani n’est-il pas l’un des Traqueurs ? On dit qu’il est le plus doué d’entre eux ! Qu’il est féroce et sans pitié pour les renégats, qu’il se bat aussi bien que les soldats des glaces et maîtrise tous les types de magie à la perfection !
-Du calme, jeune mage, du calme. Keola est avant tout un homme, ne l’oublie pas. Et même si ses méthodes de combat sont impressionnantes et qu’il ne manque ni de finesse ni de précision, je sais qu’il n’est jamais entièrement satisfait de lui-même et qu’il considère ne jamais avoir fini d’apprendre à maîtriser les éléments. Toi non plus tu ne devrais pas oublier que chaque homme trouve quelqu’un de meilleur que lui.
-Quelle persévérance ! Il a l’air si dur comme vous le décrivez… Pourquoi garde-t-il ce foulard sur sa figure, Maître ?
-Je n’en ai aucune idée. Mais comme tu peux le voir, ce n’est pas un homme qui aime rester sur le devant de la scène. Il n’est pas souvent parmi nous, mais je ne l’ai jamais vu s’habiller autrement qu’ainsi, avec sa cape, ce foulard qui dissimule la moitié de son visage et ces vêtements amples, couvert d’un plastron. Il est toujours habillé de couleurs pâles, dans les tons gris, et tu ne risques pas de le sentir arriver car sa magie est toujours camouflée.
-On dirait un soldat. Il porte toujours ses armes visibles ?
-Si seulement ! On dit qu’il en cache toujours sur lui pour surprendre ses adversaires… PAF !
-Maître !
-Très rusé, et rapide. Raison de plus pour ne pas devenir un renégat.
-On dit qu’il ne laisse jamais personne lui échapper, qu’il est tenace et résistant, très indépendant mais loyal quelles qu’en soient les conséquences… Mais je suis sûre qu’il a un cœur doux et que c’est quelqu’un de sensible, malgré ses airs de mercenaire. Je pensais que tous les Archimages étaient tous de vieux mages avachis mais lui… Lui… Il a quelque chose… Il est jeune… Beau… Il a de beaux yeux et des cheveux ont l’air si doux…
-Mon élève serait-elle en train de s’égarer ? Rappelle-toi ta place, jeune fille et retourne étudier. Mais si un jour tu as envie de t’y confronter, bonne chance, car ce n’est pas un homme qui se laisse approcher facilement et on ne le voit pas souvent aux côtés de femmes… Ah ! Il approche ! Salue-le bien bas. Et apprends à garder ta langue. »

Biographie
Les parents du jeune Keola, Maely Okalani, née Jiakuhl, et Juhn Okalani, exerçaient une fonction militaire de protection semblable au mercenariat, monnayant leurs services aux marchands qui partaient troquer leurs marchandises au pays des glaces et demandaient une escorte. Mais, à la demande de Maely, ils abandonnèrent cette vie précaire faite de dangers et d’incertitudes au profit d’une petite propriété dans le duché de Syn, une fois qu’ils eurent réuni assez d’argent pour se le permettre. Là, ils décidèrent de se lancer dans un petit élevage de chevaux et de garder de bonnes relations avec le peuple des glaces qu’ils avaient eu l’occasion de côtoyer à de nombreuses reprises alors qu’ils étaient encore mercenaires. Une fois leur commerce bien établi et florissant, ils purent enfin envisager de réaliser un autre de leur rêve qui était d’avoir un enfant.
Quand Maely Okalani mit au monde prématurément son premier et unique fils Keola, les sages-femmes qui l’assistaient en couche ne firent aucun mystère sur  l’enfant : il était minuscule, léger comme une plume et elles avaient tout d’abord pensé qu’il était mort-né. L’espoir qu’il survive aux premières semaines de sa vie était fort mince. Quand Juhn, son mari, apprit la nouvelle, il partit immédiatement remercier Solyma pour les avoir enfin bénis, sa femme et lui-même, d’un enfant tant attendu. Mais ses prières partirent aussi vers Woda, déesse de la guérison, pour permettre à son fils de vivre.
Les paroles du nouveau père durent toucher les dieux, car Keola survécut à ses premières années, mais il était timide, très doux et d’une nature faible. L’esprit toujours ailleurs, il laissait ses pensées voleter bien loin du monde réel, si bien que ses parents le crurent tout d’abord destiné à devenir prêtre, probablement dans l’un des temples des divinités sollicitées pour sa naissance. Mais, alors qu’il aidait son père à s’occuper des chevaux, Keola, âgé de 4 ans (et demi !), insista pour aller chercher de l’eau à la rivière. Le courant était fort. L’enfant pas bien grand…  Emporté par le poids du seau qu’il cherchait à remplir, il tomba dans le cours d’eau tumultueux. Son père, horrifié, vit disparaître son fils entre deux tourbillons et s’apprêta à plonger pour le chercher, quand survint l’évènement qui changea leur vie. Un étrange phénomène le stoppa dans sa course : l’eau devenue  soudainement docile s’élevait dans l’air par grosses gouttes, comme prise dans une huile invisible. Keola apparut, assis dans la vase et les débris du lit de la rivière, le nez en l’air, trempé et hébété. Ses cheveux avaient pris cette étrange couleur blanc argenté qu’ils ont encore aujourd’hui et ses pouvoirs d’aquamancien s’étaient enfin révélés.
Ses parents, conscient de ce que ça représentait, acceptèrent de le laisser partir en apprentissage à la Tour des mages lorsque des émissaires arrivèrent dans leur propriété. Keola ne comprit pas leur attitude soudainement si soumise et c’est en se sentant profondément trahi qu’il suivit les mages qui venaient le débusquer dans son nid d’amour pour l’emporter au loin. Cette attitude rebelle ne fit que s’accentuer au fil des années et, à 12 ans, le jeune garçon continuait de passer de maître en maître, les laissant à chaque fin de cours dans un état critique, proche de la crise de nerf.
A côté de ça, Keola adorait la magie, pour laquelle il se montrait étonnamment doué et efficace. Bluffant, même. Ainsi que toutes les matières enseignées au sein de la Tour, de l’histoire à la calligraphie. Il maîtrisait déjà son élément de départ, mais recherchait toujours plus de défis, toujours plus de choses à apprendre et de compétences à acquérir. Sa soif de connaissances ne pouvait pas être étanchée par ses maîtres, qu’il considérait d’ailleurs comme nettement inférieurs et incapables de l’aider. Ça ne l’empêchait pourtant pas de se faire des amis, mais il avait tendance à ne pas s’investir dans les liens qu’il créait avec son entourage, restant gentil mais distant, riant un moment pour se concentrer quelques secondes plus tard, laissant parfois les gens autour de lui perplexes face à ces changements subits. Il tournait même le dos à ses parents, mais son attitude blessée et butée tenait plus de la grosse crise d’adolescence que de la haine pure envers des gens qu’il savait aimants mais se bornait à se dire qu’ils l’avaient abandonné.
A 16 ans, il touchait à tous les éléments, vaguement, ses pouvoirs ne cessant de croître. Il les manipulait à faible puissance, mais avec une grande intelligence, multipliant les combinaisons, tentant de petites expériences. Son caractère se bonifiait petit à petit et il suivait ses cours avec toujours plus d’enthousiasme, devenant pas à pas un jeune homme intègre. Sa rencontre avec un Traqueur décida de son orientation. Alors qu’il se vantait d’être l’un des meilleurs mages de la Tour, ses maîtres cherchèrent un moyen de le faire retourner sur terre en l’empêchant de tomber dans la vanité. La solution leur apparut en la personne d’un de ces mages, réputé inflexible, qui maîtrisait mieux les armes que la magie, mais faisait des deux un usage très particulier. Ils mirent le jeune Keola en face de lui, lui demandant de le défaire. Le jeune mage n’y vit pas de difficulté et, malgré la puissance que lui offrait la proximité avec le Nexus, ne se donna même pas la peine d’y aller à fond. Mal lui en prit, car le Traqueur le corrigea sans état d’âme, le laissant sur la touche pour une bonne semaine, couvert de plaies et de bosses, à méditer sur son amère défaite. Au lieu de ruminer ce qui c’était passer et de nourrir son ambition, Keola vit une porte s’ouvrir à lui, quelque chose de nouveau, d’impressionnant, qui allait lui demander de toujours donner le meilleur de lui-même, tant physiquement que mentalement. C’est avec fascination et dans cet optique qu’il affina son corps et son esprit pour embrasser la vocation de Traqueur pour punir des mages parmi les plus puissants qui, rongés par leurs envies comme il avait pu l’être dans sa jeunesse, devenaient de dangereux parias.
Parcourir le monde à leur recherche était, de plus, un excellent moyen de voir du pays, de côtoyer des gens de tous les horizons, d’en apprendre bien plus sur lui-même que s’il était resté coincé au sein d’un seul endroit, fut il aussi riche en connaissances que la Tour des mages. Ses voyages lui permirent de se développer, et de devenir sage, calme, posé. Mais aussi destructeur et effroyable lorsque la situation l’exigeait. Il apprit à maîtriser chacun des éléments de Sorëan et à apprécier chaque population qui y vit. Son avis sur les inventeurs diffère de celui de certains mages, car il n’a envers eux aucune animosité. Au contraire, il envisage leurs idées avec la plus grande curiosité et s’enthousiasme grandement pour leurs créations qui pourraient, selon lui, faire faire un véritable bond en avant à toute la civilisation.
Devenu un Archimage à 29 ans du fait de son caractère et de ses inestimables capacités, il dut un peu renoncer à ses voyages pour prendre part activement au conseil. Il estimait grandement Zamor Logiel pour son grand âge et ses pouvoirs et attend de voir ce que Stern Edelstein, auquel il a donné son aval, pourra faire en tant que Haut Mage. Keola est un recherche active d’un nouvel Archimage capable de remplacer le vieux maître et s’engage personnellement à empêcher une nouvelle Possession d’arriver en traquant avec encore plus d’assiduité les signes étranges de magie non reconnue par le conseil.

Informations IRL
▬ Pseudo : Chelle Reward, Josh Collins, Ailée-Folie, Aileefolie
▬ Âge : 18
▬ Comment avez-vous connu le forum ? Je suis une ex-élève de Lindorm, et j'ai suivi le lien qu’a donné Solyane sur Deviant Art... Enfin... C'était pas un lien mais elle a parlé de ce forum et voilà!
▬ Quel code se cache dans le règlement ? OK by Vanessa
▬ Comment était surnommé la nouvelle Reine de Feliona, avant d'être couronnée ? OK by Vanessa
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
avatar

JE M'APPELLE Keola Okalani ET JE SUIS Mage Homme
Diverses Informations

Informations RolePlay
Âge: 32
Métier: Archimage Traqueur
Disponibilité pour RP: Dès que validé
Message(#) Sujet: Re: Keola Okalani - Archimage Traqueur Jeu 24 Déc - 0:15

Double post, désolée. Smile Juste pour signaler que cette fiche est terminée. La biographie est assez maladroite -c'est dur de composer avec un prédéfini! ><- mais j'espère répondre aux attentes, voilà! Very Happy
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
avatar

JE M'APPELLE Solyma ET JE SUIS Fondatrice ▬ Solyma
Diverses Informations
Multi-Compte : Tous les Admins ♥

Informations RolePlay
Âge:
Métier:
Disponibilité pour RP:
Message(#) Sujet: Re: Keola Okalani - Archimage Traqueur Jeu 24 Déc - 8:34

Ne t'en fais pas c'est très bien^^ le fofo est encore un peu calme à cause des fêtes mais nous allons bientôt faire une grosse campagne de pub pour rameuter du monde^^

en attendant :


FICHE VALIDÉE
"C'est partie pour le Grand Voyage ! Découvrons Sorëan et l'Arche tous ensemble !"

Félicitation !
Ton personnage est validé, nous te souhaitons bienvenue sur L'Arche de Sorëan et espérons que tu t’amuseras bien parmi nous !

Afin de commencer à jouer sur de bonnes bases, nous t'invitons à aller recenser ton avatar afin d’éviter de potentiels conflits quant aux images/personnages pour les nouveaux arrivants, ainsi que d'aller recenser ton groupe et ton métier.
De plus, n'oublie pas de remplir ton Profil s'il te plait ! Il te faudra aussi activer la partie "Information Roleplay" !

De plus, sache que tu peux aussi réaliser une fiche de suivi RP/Relations ! Pour ce faire, il te suffit de te rendre dans ce forum-ci. Sache que le modèle proposer de codage n'est pas obligatoire, si tu veux faire autrement : tu peux -_^

Pour te lancer en rp, tu peux consulter ou faire ta propre demande de rp dans le forum mit à ta disposition pour cela !
Tu pourras aussi y faire verrouiller tes topics clos, et trouver le code nécessaire si tu désires proposer des prédéfinis à l'administration.

N'hésite pas à contacter le Staff par MP si tu as un problème ou une question.


Le staff te souhaite la bienvenue!

Voir le profil de l'utilisateur http://sorean.forumactif.org
Revenir en haut Aller en bas


JE M'APPELLE Contenu sponsorisé ET JE SUIS
Diverses Informations
Message(#) Sujet: Re: Keola Okalani - Archimage Traqueur

Revenir en haut Aller en bas
 

L'arche de Sorëan :: Identification :: Présentations :: Fiches validées :: Les Mages :: Keola Okalani - Archimage Traqueur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Elerinna Carwel, Archimage
» Traqueur...
» Rappelz
» ... Où ça, double-post... ?
» Un mentor ça ... !?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: