L'arche de Sorëan :: Identification :: Présentations :: Fiches validées :: Les Felioniens :: Magnus Sventyr ▬ Terminée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

JE M'APPELLE Magnus Sventyr ET JE SUIS Felionien
Diverses Informations

Informations RolePlay
Âge:
Métier:
Disponibilité pour RP:
Message(#) Sujet: Magnus Sventyr ▬ Terminée Mer 13 Jan - 13:35

Identité du Personnage
Informations Générales
▬ Nom : Sventyr
▬ Prénoms : Magnus Glen
▬ Âge : Je fête tout juste mes 51 ans, étant du Mois du Soleil de l'an 1533.
▬ Genre : Hum…Visiblement, je dirais que je suis de genre Masculin (♂)

▬ Groupe : Je suis un fier et noble Felionien. N’allez pas me croire ailleurs !
▬ Métier ou Fonction : Je suis le Marquis de Sevntyr. Cette terre dans le sud du Duché de Huss.

▬ Origine : 100% Pur souche Sorëan.
▬ Nationalité : Felionien ! Fort ! Fiable ! Vassal de Huss !

Psychologie & Physiologie
On me dit souvent que je suis bruyant. Que je suis têtu. Que je n’ai que faire de l’étiquette préférant dire haut, et fort, ce que je pense et assumant parfaitement mes dires. Je le suis.

On me qualifie de bourru. On me qualifie de vieux démodés pour les plus jeunes. Non mais franchement, si je suis toujours debout aujourd’hui, c’est car je m’accroche à mon honneur, ma fierté, la droiture, et la fidélité ! Mourir pour son seigneur est un honneur sans nom, et toute personne qui prête allégeance à une autre, se doit de comprendre ce que cela implique.
Courage. Vaillance. Honneur. Droiture. Ce sont des choses que je respecte…Plus que les ruses enrobées de fourberie. Plus que les actions en sous-main.

Il faut avoir les couilles d’assumer ses actes. Il ne faut pas hésiter à sévir en cas d’erreur. Il ne faut pas hésiter à punir la trahison. Il ne faut pas hésiter : jamais. L’honneur est quelque chose qui se gagne. C’est un respect que je suis fier d’avoir obtenu auprès de mes gens. Je reconnais leur force. Je reconnais leurs idées. Je reconnais leurs espoirs. Je condamne leur lâcheté. Je condamne la fourberie.

Avec ma famille ou mes proches, dans le cadre du privée, je peux me détendre. Blaguer, taquiner, avoir des élans de tendresses ou de soutien. Je suis ferme et droit en publique. Doux dans le privé. Ils me sont chers et sont, pour moi, aussi important que le Duché et notre jeune Duchesse.
Ce n’est pas de l’amour qui me lie à ma femme, mais un respect et une profonde amitié. Quant à mes enfants, je les aime et je désire les protéger aux mieux. Quitte à devoir parfois sévir…
Mes proches ? Ce sont surtout mes chefs d’armées en qui j’ai confiance. Tous ne sont pas d’origines nobles d’ailleurs. Mais tous sont de grands combattants que je respecte et apprécie.

Mais, quoi qu’il arrive…Ma Dame ; vous ordonnez : j’obéirais. J’ai prêté allégeance, je suivrais celle que j’ai reconnue. Je me contiendrais lorsqu’on me l’ordonnera. J’agirais si la Mort guètes en un dernier éclat…Ou si on vient à m’en donner le droit.
Ne compter pas sur moi pour faire dans la dentelle ou la demi-mesure. Je suis fier de mes gens. Fier de mes armées. Fier de mon marquis. Fier du Duché que je sers.


Alors là, honnêtement, je suis un homme de grande taille !  Ok, ok…Je suis surtout un tas de muscles. Mais, attention, ça ne va pas dire que je suis lent ! Bien loin de là même.
Je mesure un bon deux mètres douze pour cent trente kilos de muscles. J’ai toujours été relativement grand. Et surtout, j’ai toujours été assidu à l’entraînement et à faire de l’excès de zèle pour devenir plus fort, plus valeureux, pour combattre auprès de mes hommes : à leur côté. Et non me contenter de rester en retrait…Je laisse ça à mon stratège.

J’ai les cheveux qui oscille entre du orange foncé, du roux en somme, et un rouge sombre. Cela dépend juste de la lumière…Et un collier de barbe que j’aime bien. Il fait grogner mes enfants, comme quoi « je pique ». C’est amusant, vous n’avez pas idées.

En publique, je porte souvent mon armure. Je suis considéré comme un Marquis combattant, guerrier, car je le suis. J’ai cette image, et je la cultive. Et puis, entre nous, je suis plus à l’aise dans mon armure que dans des vêtements nobiliaires. Ils me serrent, j’ai l’impression de ressembler à un Kyllin ! Une véritable horreur alors bon. En fait, j’ai du mal avec les vêtements d’apparat et les habits plus classiques. Mon tailleur grogne souvent que j’ai trop de muscles, car je continue de voir ma masse musculaire changé à force d’entraînement, et que je suis trop brusque dans mes gestes, abimant facilement le tissu. En fait, être grand et massif, ça peut devenir gênant…pour la garde-robe.

Par contre, j’apprécie grandement ma longue cape rouge. La fourrure dessus, qu’on retrouve sur mes protèges-poignés, vient d’un Wolgian Blanc, que j’ai vaincu lorsque j’avais la vingtaine. Il me fallait rendre fier mon géniteur, lui prouvait que j’étais digne de notre marquisat. Une tradition familiale…

Dans tous les cas, ma cape et mon armure ont été faites par des arcanistes de la Tour. Métaux et Tissu sont renforcés par magie. De plus, des runes inscrites dans leur confection me protègent –dans une certaine mesure qui est les parties d’armure bien sûr– d’attaques à base de feu.
En attendant, lorsqu’on me voit…je passe difficilement inaperçu ou incognito. Et, de toute façon, je ne sais pas être discret !

Biographie
Déjà, avant de parler de mon passé…je dois vous parler de mon marquisat. Car je n’ai pas révolutionné la politique de mes terres, étant surtout le digne successeur de mes ancêtres. Le Marquisat de Sventyr se situe dans le sud du Duché de Huss. On y trouve trois Comtés…qui ont-elles-mêmes quelques vicomtes et barons. Mais personnellement, je traite surtout avec les Comtes quand je ne laisse pas tout ça aux mains de mon épouse.

La politique que j’impose sur mes terres, nullement sur celle dirigé par mes trois principaux vassaux cela va de soi, est une loi qui existe chez nous depuis des siècles. Elle daterait même d’avant que le Royaume de Feliona ne naisse réellement. Et c’est là la fierté de mon lignage. La fierté de notre peuple.
Chez nous, femmes, hommes, et enfants…tous savent se défendre et peuvent participer à l’effort de guerre. L’entraînement militaire est une obligation, à hauteur d’un entraînement minimum par mois. Les maîtres d’Armes, on en trouve dans chaque village même les plus éloignés et perdus. C’est une fierté qui unie mes gens. La conscription universelle nous unit : tous.

Car mon marquisat est celui du mérite. Peu m’importe que vous soyez manant ou que sais-je encore. Pour nous, ceux qui s’illustrent sont ceux que l’on admire. Ce sont ceux qui on gagné notre respect. Ce sont ceux que l’on récompense. Il n’y a pas que le combat…nous ne sommes pas des barbares. Mais il est certain que se reposer sur ses lauriers est très mal vu et apprécié.

Nous sommes un peuple de combattants, loyaux, fiers et à la recherche d’honneur. Bien sûr, on trouve toujours des bandits et autres fourbes…mais la Mort attend tout criminel. Dictature ? Aux yeux de gens extérieurs, nous pouvons sembler radicaux. Mais cela fait plus de 300 ans que nous vivons ainsi : et nous n’avons encore connu aucunes révoltes.

Voilà l’univers dans lequel je suis né, et où j’ai grandit. Je pense que cela vous permet de mieux comprendre ma façon de penser…A présent, venons-en à mon histoire personnelle. Pas celle de mes terres, ou de mes ancêtres, ni de mon peuple. Mais la mienne.

Je suis le fils de Glenn Sventyr et de Sofia Sventyr. Mon père était le marquis de ces terres, et un homme apprécié bien que réputé pour être d’autant plus rude que ces prédécesseurs. Ma mère était une noble qu’un mariage arrangé avait lié à lui. Je crois me souvenir qu’elle était originaire du Duché d’Ylliss…
Enfin, ça n’a jamais été la passion entre eux. Je voyais à peine ma génitrice enfant. Car j’ai grandit et été élevé comme tous les Sventyr : avec fermeté et force. Apprenant auprès de Maîtres les arts du combat, la stratégie, je n’apprenais pas à être un excellent politicien : mais un bon meneur d’homme et général en combat.

Les choses de Cours et tout ça, j’avoue que ça me file des migraines de tous les diables. Enfin…Je n’ai jamais été inquiété pour la succession du marquis, même lorsque mon père ramena un de ses bâtards dans notre demeure familiale.
La mère de ce-dernier était mort…C’est ainsi que Gerold vint vivre dans notre demeure lors de mes onze ans. Il était plus jeune que moi, mais d’un caractère solide qui fait que nous nous sommes parfaitement entendu. J’ignore combien de bâtard mon père a laissé derrière lui, mais Gerold fut le seul qu’il a reconnu pour ses faits d’armes plus tard. Même si ce-dernier n’a jamais accepté le nom des Sventyr par respect pour sa mère.

Enfin bref…mon enfance n’a rien d’étrange pour mon lignage. Lorsque j’eus dix-sept ans, un Wolgian solitaire fut repéré dans les plaines du duché.
Ces animaux sont agressifs dans les périodes de reproduction, lorsqu’ils ont l’impression que leur meute est attaquée. Mais les solitaires, eux, ce sont les parias des Wolgian. Un mâle ayant échoué à devenir l’alpha…qui erre. Agressif, ils attaquent les villages et les hommes. Or, nous parlons là d’une race de loup dont les mâles peuvent mesure jusqu’à deux mètres au garrot. Pas besoin de dire que cette créature était une véritable plaie pour le marquisat.

Gerold m’avait accompagné pour affronter ce loup géant…mais ce combat était le mien. Mon test pour prouver que j’étais le digne héritier et successeur de mon père. Un noble et fier Sventyr. Un homme de force, et d’honneur.
Je garde encore des cicatrices de combat, mais j’en suis sorti victorieux. La bête était noble. Puissante. Vive. Une bête magnifique, au pelage ivoire. Des yeux comme des rubis, j’en frisonne encore devant leur éclat de bestialité. C’était un combat contre une force de la nature que je respecte. Et sa peau vint à servir à ma cape et mes brassards, des présents qui me furent fait en l’honneur de ma victoire.

Le temps défila. Je vins à succéder à mon père mourant. Administrant, délégant quant il le fallait. La guerre n’était guère une notion existante, mais le crime si. Notre marquisat est une force d’infanterie et de cavaliers, et nous en sommes fier. Mais voilà, il était peut-être temps lorsque vins mes plus de trente ans que je me marie, et cesse ma lutte contre les mécréants.
Mon frère continue de me taquiner sur le sujet, j’ai été oncle avant d’être père. Non mais sérieusement…je n’avais pas d’intérêt à un mariage ! Je devais gagner en force pour mon Duc, et sa jeune fille qui lui succéderait inexorablement.

On me proposa une myriade de donzelles à marier. Toutes plus jeunes que moi. Toutes du genre plante verte ou femme de cours inutiles. Je ne voulais pas que mon héritier est une mère, qui, comme la mienne ne servait qu’à être belle et se taire ! Je n’aime pas ceux qui ne font rien, c’est une honte !
C’est alors qu’une jeune fille de seize ans passa. Je la connaissais : une apprentie stratège militaire. Elle avait des idées intéressantes, et j’avais reconnu son potentiel et apprécié ses idées de manœuvres qu’on travaillait avec nos soldats désormais. Mon choix fut fait : je proposais à Luna le mariage. De toute façon, son père comptait la marier à je ne sais plus quel petit noble qui aurait refusé qu’elle termine sa formation. Autant sauver cette catastrophe !

Nous avons apprit à nous connaître, et un an plus tard naissait notre premier enfant : Sigfrid. J’avais mon fier héritier ! J’avoue avoir été bien plus tendre avec mon enfant que mon père à mon égard. Les cheveux de mon père qu’il a, les yeux de ma mère…et la bouille de sa maman. Mais j’étais persuadé qu’il gagnerait ma taille et ma carrure avec le temps et l’entraînement !

Ouais…Bon…C’est mon p’tit Sigfrid. Car finalement, il se révéla être mage. Il avait six ans lorsque nous l’avons découvert. Sigfrid est un mage arcaniste. Je me souviens de ses pleurs car il pensait que j’aurais honte de lui. Qu’il n’arrivait pas à être aussi fort que moi.
Sig’ est un mignon p’tit gars…qui n’a simplement pas hérité du côté guerrier de la famille. Mais j’étais rassuré : le fait qu’il soit mage lui offrit un moyen de s’épanouir autrement qu’en se sentant inutile à côté de son cousin plus fort…
Mais les nouvelles n’allaient pas très bien au Duché. Des rumeurs commençaient à se répandre sur le Duc et sa fille. Cependant, à quarante ans : j’en avais cure. Je ne pouvais croire en des ragots sur mon Seigneur. De plus, je me devais de concevoir un, ou une, héritier au Marquis.

Luna et moi sommes plus des amis, confidents, camarades qu’un couple. Nos relations ont toujours été dans l’objectif d’avoir des enfants. Mais jamais je n’aurais crut qu’un an après que Sigfrid est rejoint la tour : Luna me donne des jumeaux.
Ils n’étaient pas identiques, mais Liberios et Ragis sont jumeaux. Et l’un d’eux sera mon héritier. Logiquement, cela sera Liberios selon le droit d’aînesse. Mais j’avoue que j’aimerai qu’ils apprennent à diriger ensemble.

La naissance des petits arriva lorsque éclata la rumeur d’inceste de la famille Ringvild. J’avoue avoir été sonné par cette histoire, si étrange. Mais cela ne devait être vrai. Pourtant, le décès de la duchesse, puis, du Duc il y a trois ou quatre ans. Les choses sont devenues compliqués pour la jeune fille.
Mais j’ai prêté allégeance à Aelia Ringvild. C’est une combattante méritante, et une femme de caractère. Ses idées prônant une indépendance et autonomie ne sont pas pour me déplaire. Aussi, avec la mort de la famille Nat Urvan, j’ai choisit mon camp pour qui je désirais voir sur le trône.

Aujourd’hui, l’heure est à la guerre. Je réunis mes armées, et fait savoir des décrets à tous mes villages pour qu’ils se tiennent prés à l’effort de guerre si les ordres nous sont donnés.
La politique n’a jamais été mon fort, mais je crains qu’il ne soit tant que je me penche sur le sujet. Car voir un vassal oublier sa place me rend furieux. Voir la Duchesse dans cette situation aussi. Si je trouvais que les choses ne bougeaient pas, les sermons de Luna sur la situation m’ont permis de rester sobre et de garder patience. De ne pas aller voir Ma Dame pour hurler à l’inactivité.

Oui…Trois camps étaient formés…et le premier a attaqué ne serait pas forcément le vainqueur. Et voilà un quatrième homme, une quatrième force. Drew de Kerlen…j’aimerai bien l’affronter, lame à la main. Mais les ordres seront prioritaires, même si je serais ravi d’aller prêter main forte sur le front. Force et Honneur : tel est l’adage du marquisat Sventyr. Tel sera notre cri de guerre aux côtés de Notre Dame.

Ellipse des 2 ans
La guerre était bien arrivé, et je mentirais en disant que nous, habitant de Sventyr, n'étions pas fier d'y participer. La présence de nos cavaleries se fit sentir dans les plaines, marquant un soutien au front non négligeable. Nous suivions les stratégies apportées par Luna et sa Majesté...Tout du moins, celle que je nommais ainsi et que je suis désormais obligé de simplement nommé "Mon Seigneur".
Je profitais néanmoins de cette période de conflit pour resserer la bribe sur le Comté d'Eveux, suspicieux plus que jamais de leur comte disparut en partant en quête de Rizen Trabis. L'absence de nouvelle sur ce champion m'attriste, mais la vie est ainsi faites. Au final, mieux vaut pour lui d'être loin de cette foire qu'est devenu Feliona !

Je suis un homme qui ne manque pas d'apprécier les plaisirs lorsqu'ils viennent à lui. J'ignore combien d'enfants bâtards j'ai probablement laissé derrière moi. Si ce n'est "Calicot", ancienne bouffon de la Cour Impériale. Je n'en ai que peu, voir pas du tout, parler à Luna. M'attristant de la voir prisonnière de son statut d'épouse. Je la respecte, et savoir que notre mariage peut l'empêcher d'aimer qui elle désire me peine. Mais pour les enfants, d'autant plus avec les jumeaux qui entrent dans l'adolescence et mon aîné qui termine son apprentissage à la Tour...je ne dois pas laisser voir ce genre de chose.
Gerold n'a, par contre, pas encore oser me parler des sentiments qu'il nourrit pour ma femme. Et j'ignore où elle en est avec son idylle elle aussi.

J'ai fais diverses rencontres, et participer aux batailles afin de ne pas avoir à trop réfléchir à certaines questions. J'obéissais, fièrement, à celle que j'avais choisi. Et je menais, avec force et honneur, mes hommes et femmes au combat. Ceux qui pensaient que la bravoure, et la force militaire de Sventyr était négligeable car n'ayant pas d'aigle-roc, de crapaud cracheur ou de basilics....ils s'en mordent encore les doigts. La force de notre cavalerie de guerre n'étant plus à prouver désormais. De même que mon régime où tous doivent obligatoirement apprendre l'art du combat, ne fut-ce que pour se défendre.

Lorsque les rumeurs qu'une mage avait défait le rebelle se fit entendre, j'eu apprécié la nouvelle. Mais celle qui suivit tomba comme un couperet. Evoquer notre nouvelle reine en ma présence est prendre le risque de me voir rageur, avec le regard qui tuerait presque.
Pourquoi s'est-elle tue ? Elle ne voulait, vraisemblablement, pas du trône ! Ne pouvait-elle user de son influence de courtière pour favoriser Aelia plutôt que de se dévoiler, causant une incompréhension de masse dans le coeur du peuple ? Pour qui s'est-il battu jusqu'ici, si le sang royal était encore existant ?! C'est cracher sur la loyauté que nous avons eut pour les Nat Urvan, que d'avoir autant attendu...et cela m'insupporte.

J'ai bien remarqué que, depuis, Aelia se complait dans une amère acceptation. Ne faisant rien pour aider, mais ne faisant rien pour refuser cette reine. Je rumine d'amères pensées, et de nombreux ressentiments...Mon statut de Marquis, et mon serment, me pousse à obéir. Mais il lui faudra se déplacer en personne face à moi, pour me donner des raisons de l'estimer autrement que comme une greluche qui se pavannait dans le luxe pendant qu'on se saignait au front ! A voir le futur désormais...

Informations IRL
▬ Pseudo : Trop ^^
▬ Âge : 24 ans
▬ Comment avez-vous connu le forum ? Miaou ?
▬ Quel code se cache dans le règlement ? Ok by me.
▬ Comment était surnommé la nouvelle Reine de Feliona, avant d'être couronnée ? Ok by Me.
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
avatar

JE M'APPELLE Magnus Sventyr ET JE SUIS Felionien
Diverses Informations

Informations RolePlay
Âge:
Métier:
Disponibilité pour RP:
Message(#) Sujet: Re: Magnus Sventyr ▬ Terminée Mer 13 Jan - 13:58

J'ai fini finalement ^^
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
avatar

JE M'APPELLE Solyma ET JE SUIS Fondatrice ▬ Solyma
Diverses Informations
Multi-Compte : Tous les Admins ♥

Informations RolePlay
Âge:
Métier:
Disponibilité pour RP:
Message(#) Sujet: Re: Magnus Sventyr ▬ Terminée Mer 13 Jan - 14:19

FICHE VALIDÉE
"C'est partie pour le Grand Voyage ! Découvrons Sorëan et l'Arche tous ensemble !"

Félicitation !
Ton personnage est validé, nous te souhaitons bienvenue sur L'Arche de Sorëan et espérons que tu t’amuseras bien parmi nous !

Afin de commencer à jouer sur de bonnes bases, nous t'invitons à aller recenser ton avatar afin d’éviter de potentiels conflits quant aux images/personnages pour les nouveaux arrivants, ainsi que d'aller recenser ton groupe et ton métier.
De plus, n'oublie pas de remplir ton Profil s'il te plait ! Il te faudra aussi activer la partie "Information Roleplay" !

De plus, sache que tu peux aussi réaliser une fiche de suivi RP/Relations ! Pour ce faire, il te suffit de te rendre dans ce forum-ci. Sache que le modèle proposer de codage n'est pas obligatoire, si tu veux faire autrement : tu peux -_^

Pour te lancer en rp, tu peux consulter ou faire ta propre demande de rp dans le forum mit à ta disposition pour cela !
Tu pourras aussi y faire verrouiller tes topics clos, et trouver le code nécessaire si tu désires proposer des prédéfinis à l'administration.

N'hésite pas à contacter le Staff par MP si tu as un problème ou une question.


Le staff te souhaite la bienvenue!

Voir le profil de l'utilisateur http://sorean.forumactif.org
Revenir en haut Aller en bas


JE M'APPELLE Contenu sponsorisé ET JE SUIS
Diverses Informations
Message(#) Sujet: Re: Magnus Sventyr ▬ Terminée

Revenir en haut Aller en bas
 

L'arche de Sorëan :: Identification :: Présentations :: Fiches validées :: Les Felioniens :: Magnus Sventyr ▬ Terminée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: