Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

JE M'APPELLE Invité ET JE SUIS
Diverses Informations
Message(#) Sujet: Tathraël Sinam Ven 17 Mai - 13:54

TATHRAËL SINAM
IDENTITÉ
[Lei Lei ~ Darkstalker]
Nom : Tathraël
Prénom : Sinam
Age : 33 ans
Sexe : Féminin

INFORMATIONS IMPORTANTES

Groupe : Peuple des Glaces
Métier ou fonction : Elle se fait appeler "Gardienne du vin". En vrai, elle est engagée comme escorte de marchandise entre le Royaume des Glaces et le reste du monde ( surtout pour les cargaisons de parfums qui sont très chers et ... de vin bien sûr. )
Origine : Sorëan
Nationalité : Royaume des Glaces


CARACTÈRE
"Ici vous décrirez le caractère de votre personnage en détail. Cette zone doit compter 150 mots minimum."
Sinam est à une telle distance de la nature morale du peuple des glaces que sa pire crainte fut de faire honte à sa mère. Certains donneront son jeune âge, d'autres le fait qu'elle passe et aura passé énormément de temps hors du Royaume, comme causes de son comportement. En effet, le "calme des glaces" est une notion fort lointaine à ses yeux. Sinam piaille, bavarde, rit fort, s'énerve, s'agite comme il lui vient, se laissant librement submerger par ses émotions. En revanche elle est, étrangement, d'une concentration parfaite en combat. Cela vient du fait qu'elle considère qu'il ne faut pas toujours être rigide en tout temps et qu'il faut laisser aller les énergies lorsqu'il n'y a pas besoin de se contenir, au risque de passer pour indécente, outrancière voire irrespectueuse. Un moyen d'évacuer toute pression qui à son sens devient nocive et plus contre-productive qu'autre chose au fil du temps. Pourtant, Sinam ne manque pas de respect.

Si elle ne connait clairement pas les convenances de nobles, elle sait s'écraser, obéir, sans poser de questions. Certains la trouveront simple d'esprit, naïve. Il est vrai qu'elle est loin d'être la demoiselle la plus intelligente et se préserve de tout maux de crâne impromptu en laissant les textes et discours compliqués à ceux qui s'y connaissent mieux qu'elle, consciente de ses propres lacunes intellectuelles. Sinam a tendance à privilégier l'action à la réflexion même si elle s'impose des séances de méditation strictes pour que cette habitude ne porte pas préjudice à ses capacités de combat.

La volonté, la demoiselle des glaces en a pour dix. Optimiste que rien n'ébranle, acharnée, elle ne s'arrête pas sur un ou plusieurs échecs. Elle sait que la réussite s'obtient dans l'assiduité et la sueur. Par ailleurs, Sinam possède un gout prononcé pour l'effort physique (et cela se voit). Sentir ses muscles rouler sous sa peau tandis qu'elle soulève de lourdes charges, ressentir la flexibilité de ses jambes lorsqu'elle cours ou saute, il n'y a que ça de vrai. Difficile pour elle de rester en place, redoublant de maîtrise pour ses méditations, elle aime se sentir utile, faire quelque chose de ses mains. Ce sens du devoir presque chevaleresque et du don de soi fait d'elle une personne sur laquelle il est plaisant de se reposer. Sinam n'hésitera pas à voler au secours de qui que ce soit, offrant sa confiance aisément, au risque de se faire utiliser impunément.

Elle est en effet, ironiquement, chaleureuse, faisant preuve d'un grand sens de l'hospitalité. Lorsqu'elle est chez elle, sa porte est toujours offerte à qui le veut, aimant les interactions sociales. Sa joie de vivre peut être épuisante pour les autres mais aussi capable de remonter un moral morose. Si Sinam est une personne et une amie fidèle, franche et spontanée, elle a quand même énormément de mal à jauger ses gestes pour faire comprendre ce qu'elle ressent. Elle distribuera des tapes dans le dos ou enserrera amicalement une épaule mais sera incapable de donner de véritables mots compréhensibles sur ses sentiments. Sinam a aussi un amour immense pour les boissons (fortement) alcoolisées ... alors qu'elle les tient très mal. Mais ce n'est pas sa faute, se plait-elle à dire. C'est la boisson qui l'appelle avec un chant délicieux. Résultat, elle ne rentre jamais en marchant droit, quand elle n'est pas juste incapable de faire le moindre pas sans tomber au sol.

D'un naturel contemplatif, Sinam s'extasie facilement sur tout ce qui l'entoure avec une ferveur et des yeux empreint d'une foi certaine. Puisqu'il faut savoir que la demoiselle à la peau bleutée possède une foi religieuse au moins aussi imposante que sa volonté, laissant comprendre que si elle n'avait pas autant aimé faire travailler son corps (et l'alcool) elle serait devenue prêtresse. Sinam aime tout particulièrement les grandes étendues sauvages qui sont, d'après elle, les plus beaux temples où se recueillir. C'est cette foi qui lui fit renoncer à l'utilisation de tout pouvoir, préférant se concentrer sur le développement de son corps seul et gardant toute la magie en elle pour ses prières.

Il ne faut pas non plus retirer à Sinam certains goûts qu'elle partage avec son peuple. Elle aime les bijoux mais se refuse d'en porter par pure raison pratique. Elle préfère alors se rabattre sur ses vêtements et sa coiffure.

PHYSIQUE
"Ici vous décrirez le Physique de votre personnage en détail, chacune de ses particularités Physique. Cette zone doit compter 150 mots minimum."
Certainement pas grande, pour son malheur, Sinam se dresse difficilement à un mètre cinquante-cinq, ce qui ne l'empêche pas d'être facilement remarquée. Elle rattrape quand bien même ce déficit en centimètres par une corpulence bien plus que raisonnable. En effet, ce n'est pas le mot "maigre" que l'on emploiera à son sujet, mais "sèche" reviendra sans doute plus souvent. Pas un gramme de graisse tandis que se déploie une musculature taillée par l'effort physique sur cette peau bleue, notamment au niveau de ses bras et ses jambes. On notera aussi des épaules sculptées, solides, carrées. Peut-être un peu trop pour une demoiselle aux yeux de certains. A l'image de ses muscles, Sinam possède une poitrine fort bien développée ainsi que des cuisses et un arrière-train épais rejoint par une taille et un ventre bien plus fin aux abdominaux solides. La femme bleue respire la force et la bonne santé.

Il est difficile de dire qu'elle est "jolie" puisque la beauté relève de certains critères non seulement physiques et mais aussi moraux, ceux-ci variables selon les personnes. Parlons plutôt d'un charme certain qui se dégage de sa personne. De plus un visage rond, poupon pose une marque juvénile sur ses traits puisque oui, pour une femme des glaces, Sinam est tout juste adolescente. Peut-on alors parler de "belle" d'une enfant tout juste devenue femme ? Encore moins. "Mignonne" serait le terme le plus approprié.

Attardons-nous d'ailleurs sur ce visage. Outre les joues bien remplies, ses yeux ne sont pas bien grands, mais d'une jolie forme. Avec une teinte oscillant entre le bleu foncé et le rouge sombre, brillants d'un feu ( ou d'une tempête de neige selon certains ) constant, de vie. Son nez, lui, semble peiner à se trouver une place sur ce visage, petit, timide ou cachottier, mais finement retroussé, légèrement aquilin, espiègle. De la même manière que ses lèvres bleues se font discrètes, mais toujours ornées d'un sourire heureux, épanoui. Il est à signaler aussi un maquillage que Sinam apprécie beaucoup, rouge ou rose, deux ronds apposés sur ses joues, renforçant de manière significative son côté poupée. Ses cheveux d'une teinte entre le bleu et le violet sont, quant à eux, tranchés en un carré asymétrique, court sur l'avant, avec une frange, plus long mais relevés avec rigidité à l'arrière, le tout couronné d'un chapeau à la forme singulière.

Touchons donc à ses vêtements. Généralement amples, pour plus de pratique, ils sont quand bien même d'une coupe soignée, précise, colorés principalement de rose. Larges au niveau des jambes, cintré au cou et à la taille, ses parures laissent néanmoins une partie de sa poitrine apparente. Le pourquoi ne réside nullement dans le pratique. C'est tout simplement parce que, la puberté arrivée, Sinam est fière de posséder enfin des formes généreuses dont elle est fière et qu'elle se plait à montrer.

HISTOIRE
"Ici vous décrirez l'histoire de votre personnage en détail, son passé, comment est-il devenu ce qu'il est aujourd'hui. Cette zone doit compter 300 mots minimum."
Un Frigier enneigé.
Mon premier souvenir est celui d'un frigier enneigé et du gout sucré de son fruit sur mes lèvres.

"Tu ne penses encore qu'à manger." dirait ma chère mère. Elle s'appelait Yaniel.
Lorsque je vins au monde, elle était déjà dans un âge avancé. J'ignorai qui était mon père, comme il arrivait souvent dans notre peuple et cela ne me dérangeait pas. Professeur de danse glaciaire à la capitale depuis longtemps, elle avait bonne réputation. Il parait que je ne tenais pas en place lorsque j'étais enfant. Pire que maintenant. Mère m'appelait le "feu follet" et me répétait sans cesse que je finirai par faire fondre toute la neige du royaume à m'agiter comme ça. Cela me faisait peur et je m'arrêtais.
Yaniel n'était pas qu'une femme des glaces, elle était la glace. Ses cheveux étaient presque translucides, rigides à la manière de stalactites. Sa peau, si blanche, laissait des marques lorsque l'on posait la main dessus même un bref instant, comme si elle était composée de neige. Son regard pouvait lire les âmes.
Du moins, c'est ce que j'ai toujours cru.
Je l'admirais.

Elle m'enseigna les rudiments de la danse glaciaire tandis que je commençais à peine à tenir debout. Pour ses premiers cours, il n'y avait même pas besoin d'être debout après tout. Cela vous surprend ? Sachez que je n'ai pas fait un seul pas de danse avant mes dix ans. "Pour bien danser, il faut le temps" disait-elle. Elle me racontait que la danse glaciaire ne se bornait pas à quelques gestes et à de la magie. Il fallait que quelque chose de plus profond vienne du fin fond de nos entrailles. Sans cela, une personne pourra danser tant qu'elle le voudra, s’entraîner pendant toutes les années de sa vie, atteindre un niveau de technique insoupçonné ... sa danse ne lui sera jamais utile. Il y avait quelque chose de mystique dans la manière dont elle m'expliquait ces choses, sa voix rauque me portait vers d'autres horizons, d'autres époques. Ainsi, j'ai passé ces premières années à étudier l'art de la danse comme l'on apprend à écrire et compter. Si je ne comprends pas la danse, je ne pourrai pas danser.

Je me souviendrai toujours de la première fois que j'ai quitté les papiers et les légendes. Mère me fit lever, j'étais si impatiente de pouvoir enfin commencer à réellement danser. Elle m'amena au dehors, le vent soufflait avec force, le ciel était gris. Je me rappelle de mes pieds nus dans la neige, de ma surprise lorsque Mère me dit "Deviens la neige." elle continua "Deviens la neige et après seulement tu pourras danser." puis elle est rentrée à la maison, me laissant sur place dans cette rue de Cristal. Je ne sais plus combien de temps je suis restée debout de cette manière, mais cela me paru une éternité. Au fil du temps, la neige s'était déposée sur mon corps, mes cheveux. Et, lorsque le vent souleva les flocons, je suivis leur mouvement. Tourbillonnant, je me faisais porter, laissant mes bras se faire soulever par le souffle du ciel. A ce moment-là, je ne me souviens plus de grand chose, mes pensées étaient brouillées. Ou plutôt, je ne pensais plus. Un flocon ne pense pas à sa destination ni à son trajet. Alors que nous autres, peuple des glaces, ne pouvons ressentir le froid, je revins à moi engourdie mais étrangement sereine. Mère, qui était restée tout ce temps à m'observer depuis la maison me fit rentrer. Elle me félicita.
C'était la première fois.

Yaniel avait l'oeil, elle savait remarquer les points faibles et forts des gens. En ce qui me concernait elle comprit que l'utilisation de la magie laisserait toujours à désirer. C'est pour cela que, très tôt, elle m’entraîna à danser avec des dagues fines. Je n'ai pas été vexée qu'elle m'annonce cela. Quelque part, je le savais. Ce blocage venait sans aucun doute de moi. Dès qu'elle me mit les dagues entre les mains, je me sentis électrisée. J'ai passé l'extrémité de mon doigt sur le fil de la lame et j'ai frémit. Comme quoi, toute jeune déjà, était né mon amour pour les métaux. Mes pas de danse se sont aussitôt améliorés et à partir de ce moment-là je n'ai plus jamais cherché à utiliser la magie.

Mère aurait pu être déçue. Tout comme elle aurait pu être déçue de mon comportement. J'étais déjà si vive. Jamais je ne l'aurai entendue se plaindre à mon sujet. Bien sûr, elle me ramenait à l'ordre lorsque je m'agitais trop, me punissait quand je faisait une bêtise. Mais elle ne me demanda jamais à changer mon tempérament. "Tu es ainsi." me disait-elle. Mère était à la fois stricte mais aussi très ouverte d'esprit. Lorsqu'elle remarqua que je commençais à penser aux lointains paysages, elle organisa mon départ pour mon premier voyage. J'étais surprise. D'autant plus qu'elle me précisa qu'elle ne serait pas là. J'avais atteint ma douzième année. Elle m'avait fait rejoindre une expédition vers l'archipel plus au nord. La plupart étaient des chasseurs de tisseuses de givre, d'autres, des pêcheurs, persuadés que les poissons sont toujours plus gros au nord. Le voyage fut long par moments. De mon côté, j'aidais de mon mieux, galvanisée par la découverte et le sentiment de liberté.

Fission.

Ce jour-là, nous n'étions pas loin d'immenses falaises de glace. Je n'en avais jamais vu d'aussi hautes de ma vie. Nous devions les longer, les contourner, à une certaine distance, par mesure de sécurité. Lorsque soudainement, un craquement déchira l'air. A notre côté, une gigantesque fissure grandissait le long des parois, dans un grondement profond. "Ne nous approchons pas plus" entendis-je vaguement dire la femme derrière moi. Je n'aurai pas pu bouger. Mes jambes étaient figées. Un second craquement, plus long et fort cette fois-ci puis l'énorme bloc de glace se détacha, chutant vers l'eau en contrebas. J'eus la plus intime conviction que Woda venait elle-même de trancher la falaise d'une main invisible. Elle nous saluait. Je priais. Avant de poser les yeux sur mes propres mains.
Je compris.

A peine rentrée, alors que mes camarades de voyage étaient épuisés par l'expédition, je ne sentais pas la fatigue dans mon corps, comme possédée. J'ai couru jusqu'à notre maison trouver ma mère. Elle ne sembla pas surprise de me voir dans un tel état, puis je lui annonçais, avec une excitation fiévreuse dans la voix que je serai les poings de Woda, que je travaillerai ma force, que je briserai les glaces, soulèverai les vagues, trancherai les vents à la puissance seule de mes mains. Mon coeur tremblait. Je serrai les mains de ma Mère et les lui embrassais en la suppliant de m'apprendre.

Elle me dit qu'il faudrait le temps. A partir de ce moment-là, je n'ai eu de cesse d’entraîner mon corps. Dextérité, rapidité, grâce mais aussi force. C'était une dernière chose que Mère n'avait pas l'habitude d'enseigner. Aujourd'hui, je réalise à quel point elle a dû s'adapter à mes aspirations pour m'aider de tout son possible.
J'ai brisé mon premier bloc de glace d'un coup du tranchant de la main à mes 22 ans. Je fis, sur son conseil, de nombreuses expéditions dans les pays du Sud, offrant mes services aux caravanes de marchands. J'en revenais toujours enrichie que ce soit en nouvelles connaissances mais aussi en force, tout en continuant mes entraînements avec Yaniel lorsque je me trouvais à la maison. Je sentis néanmoins que quelque chose me manquait. Ma mère me dit de chercher de quoi il s'agissait. J'ai redoublé de voyages pour en arriver à la conclusion que mes poings seuls présentaient une limite et que les dagues ne pouvaient plus me satisfaire.

Je me suis alors rendue au Duché de Ferel, trouver un ami avec qui je m'étais lié lors de l'un de mes passages. Il était un jeune forgeron mais j'étais persuadée qu'il était capable mieux que quiconque de m'aider. Après de chaleureuses retrouvailles je lui expliquais qu'il me fallait une arme. Non une épée ou une dague. J'avais besoin de "mon" arme. Quelque chose de tranchant, léger pour être rapide comme le vent mais qui devait aussi imposer la puissance, la force. Ce fut la fois où je m'absentais le plus longtemps de chez moi.
Deux ans.
Deux années pendant lesquelles je n'ai jamais douté de mon ami.

Le résultat fut à la hauteur de mes espérances.

Il avait créé l'arme parfaite pour moi. Il s'agit d'une armature de métal que j'accroche à mes bras, serrée, proche de ma peau dont l'extrémité est formée de griffes gigantesques et d'une finesse tranchante que je contrôle depuis mes poings. Je pris rapidement l'habitude de ces armes, faisant un avec elles. Généralement, mes vêtements ont de larges manches pour cacher tout le mécanisme de fer, mais d'où s'échappent les griffes. Je n'ai jamais su à quel point remercier mon ami qui avait réalisé un travail inimaginable.

Je revins au Royaume des Glaces l'esprit fier, épanoui. J'eus droit à quelques regards curieux d'étrangers mais aussi des membres de mon peuple qui se demandaient comment je pouvais pratiquer la danse glaciaire avec de telles extrémités. Pourtant je le pouvais, avec autant de grâce et de dextérité qu'une autre femme des glaces. C'est aussi la seule fois où je pus lire clairement dans le regard de ma mère habituellement si froid une lueur de fierté.

Que s'est-il passé depuis? J'ai continué d'étudier l'art du combat avec ferveur, de prier avec toute la foi de mon coeur, assurant à Woda que je ne trahirai pas le message que j'avais reçu. J'ai commencé à travailler réellement comme garde de marchandise et il y a quatre ans, ma mère s'est éteinte. Elle aura vécu longtemps, même pour une femme des glaces.

DE TOI A NOUS DIS NOUS TOUT
Pseudo : Aucun
Age : 19 ans
Comment avez-vous connu le forum ? En glissant de partenaires en partenaires.
Qu’en pensez-vous ? Un mélange de genre très intéressant que je voulais essayer. Même si je ne suis normalement pas à l'aise avec ces deux genre d'univers. Je dois être masochiste.
Code : Après moi le déluge, disait Noé qui était un gros déconneur.
Sur quelle lune de Jupiter les humains ont-ils trouvés le site Reïn’ta ? Callisto
Revenir en haut Aller en bas
avatar

JE M'APPELLE Vanessa Crescent ET JE SUIS Admin ▬ Vanessa
Diverses Informations
Multi-Compte : Lagneya, Ylliana, Rizen, Ark'na, Melyn
Message(#) Sujet: Re: Tathraël Sinam Ven 17 Mai - 14:51

Bonjour et bienvenue sur sorean^^

Ho! Une femme des glaces délicieusement bourrine^^

N'hésites pas à nous demander si tu as la moindre question^^
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
avatar

JE M'APPELLE Invité ET JE SUIS
Diverses Informations
Message(#) Sujet: Re: Tathraël Sinam Ven 17 Mai - 15:48

Bonjour bonjour et merci beaucoup de l’accueil ^^

J'allais justement envoyer un message puisque j'ai en effet un énorme doute par rapport à ce que j'ai écrit dans mon histoire. Un doute d'ordre... géographique.

En fait, je voudrai simplement savoir si dans les terres du Royaume des Glaces, il y aurait contact avec la mer ? Formant d'un décor de (je ne sais pas si je suis claire) sortes de "falaises" de glace tombant dans la mer. Un peu comme vers les pôles, lorsque la mer fait place à la glace. J'ai peut être mal lu, ou je ne suis pas tombée sur le bon endroit où c'était signalé. Parce que j'ai fait mention d'un lieu pareil dans mon histoire et je crains de ne pas être en accord avec la géographie de Sörean . ^^ En cas, je changerai.

Merci d'avance~
Revenir en haut Aller en bas
avatar

JE M'APPELLE Eldwyn Edel ET JE SUIS Mage Homme
Diverses Informations
Multi-Compte : Maitre des tempêtes - fulgimancien errant

Informations RolePlay
Âge:
Métier:
Disponibilité pour RP:
Message(#) Sujet: Re: Tathraël Sinam Ven 17 Mai - 15:55

Pour la mer, je peux t'aider, il y a une carte toute neuve ici.
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
avatar

JE M'APPELLE Invité ET JE SUIS
Diverses Informations
Message(#) Sujet: Re: Tathraël Sinam Ven 17 Mai - 15:59

Oh! Un énorme merci ! ça va beaucoup m'aider. Je suis une amoureuse des cartes sur ce genre de forum (ça a tendance à me sauver la vie niveau incohérences ) ♥
J'avais dû mal chercher.

Merci encore ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar

JE M'APPELLE Vanessa Crescent ET JE SUIS Admin ▬ Vanessa
Diverses Informations
Multi-Compte : Lagneya, Ylliana, Rizen, Ark'na, Melyn
Message(#) Sujet: Re: Tathraël Sinam Ven 17 Mai - 16:22

Histoire d'apporter quelques précisons, le royaume des glaces, comme tu le vois sur la carte est composé d'une partie continentale dans le sud et d'une partie archipel dans le nord. La mer l'entoure de partout et l'on peut trouver à peu près tous les paysages de bords de mer typique des paysages nordiques, plage de neige, falaise de glace, fjord, etc...
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
avatar

JE M'APPELLE Invité ET JE SUIS
Diverses Informations
Message(#) Sujet: Re: Tathraël Sinam Ven 17 Mai - 16:43

C'est parfait ♥ et bien merci merci encore. ça m'aide beaucoup ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar

JE M'APPELLE Invité ET JE SUIS
Diverses Informations
Message(#) Sujet: Re: Tathraël Sinam Sam 18 Mai - 11:48

Petit vil double post ( tapez pas trop fort sur mes doigts j'en ai encore besoin ♥ ) pour annoncer que ma fiche est finie ~
Revenir en haut Aller en bas
avatar

JE M'APPELLE Vanessa Crescent ET JE SUIS Admin ▬ Vanessa
Diverses Informations
Multi-Compte : Lagneya, Ylliana, Rizen, Ark'na, Melyn
Message(#) Sujet: Re: Tathraël Sinam Sam 18 Mai - 11:58

Et bien, fiche intéressante, personnage qui l'est tout autant, le contexte est bien maîtrisé, même dans les petits détails, ca fait plaisir à voir^^

donc...


FICHE VALIDÉE
"C'est partit pour le Grand Voyage ! Découvrons Sorëan et l'Arche tous ensemble !"

Félicitation !
Ton personnage est validé, nous te souhaitons bienvenue sur L'Arche de Sorëan et espérons que tu t’amuseras bien parmi nous !

Afin de commencer à jouer sur de bonnes bases, nous t'invitons à aller recenser ton avatar afin d’éviter de potentiels conflits quant aux images/personnages pour les nouveaux arrivants.

De plus, sache que tu peux aussi réaliser une fiche de suivi RP/Relations ! Pour ce faire, il te suffit de te rendre dans ce forum-ci. Sache que le modèle proposer de codage n'est pas obligatoire, si tu veux faire autrement : tu peux -_^

Pour te lancer en rp, tu peux consulter ou faire ta propre demande de rp dans le forum mit à ta disposition pour cela !
Tu pourras aussi y faire verrouiller tes topics clos, et trouver le code nécessaire si tu désires proposer des prédéfinis à l'administration.

N'hésite pas à contacter le Staff par MP si tu as un problème ou une question.


Le staff te souhaite la bienvenue!

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
avatar

JE M'APPELLE Invité ET JE SUIS
Diverses Informations
Message(#) Sujet: Re: Tathraël Sinam Sam 18 Mai - 12:01

Yeeeeaaaaaz Merci beaucoup ♥️
Revenir en haut Aller en bas


JE M'APPELLE Contenu sponsorisé ET JE SUIS
Diverses Informations
Message(#) Sujet: Re: Tathraël Sinam

Revenir en haut Aller en bas
 

L'arche de Sorëan :: La Terre des Discussions :: Archives V1 :: Fiches refusées ou abandonnées :: Tathraël Sinam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: