L'arche de Sorëan :: La Terre des Discussions :: Archives V1 :: Fiches V1 des persos :: Lyriel Daran ~ La dame aux bulles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

JE M'APPELLE Invité ET JE SUIS
Diverses Informations
Message(#) Sujet: Lyriel Daran ~ La dame aux bulles Jeu 6 Juin - 20:02

Daran Lyriel
IDENTITÉ

[Astaroth ~ Makai Ouji : Devil and Realist]
Nom : Daran
Prénom : Lyriel
Age : 27 ans
Sexe : Féminin

INFORMATIONS IMPORTANTES

Groupe : Mage Arcaniste
Métier ou fonction : Alchimiste
Origine : Sorëan
Nationalité : Talrëa
CARACTÈRE
Certain pourront vous dire que je suis une délurée, d’autre que je suis simplement siphonnée et pourtant, j’ai toute ma tête, je ne suis pas une marginale, je suis une femme, je suis simplement une mage et ça, je ne le cache pas, je n’en abuse pas non plus. A quoi bon après tout ? Je reste quelqu’un comme les autres.

Je suis simple et délicate, je ne pus pas la richesse, loin de celle que j’aurais pu rester, le Marquis vous le dira, les riches toilettes me vont à merveille et pourtant, je ne suis pas à l’aise dedans. De même, je préfère finalement ma roulotte grand luxe à une chambre immense, mais ceci me fait simpliste, ce n’est qu’une partit de mon caractère. J’économise et je dépense très peu.
Simple… Sérieuse aussi, car depuis la mort de la Famille Royale de Feliona, depuis la mort de ma souveraine, je ne cesse de travailler, je deviens une acharné du travail. Je ne dors plus et cela se cache sous des poudres et des sourires. Car même si je ne vais pas bien, même si les choses ne sont pas au beau fixe, je suis toujours souriante & enjouée.

Libre… Car je n’ai pas de complexe, car je fais ce qui me chante quand cela me chantre, je suis loin d’être une femme réservé, loin de la fille de bonne famille, je suis de bonne compagnie, oui, mais finalement, mes manières sont présentes quand elles servent mes intérêts, le reste du temps, je suis une femme qui s’amuse, une brune sans complexe.

Mais finalement, je reste au fond de moi une femme blessée. Ma grand-mère, la famille royale de Feliona, mon mentor… Toutes ces personnes qui ont su trouver une place dans mon cœur sont aujourd’hui loin de moi. J’en souffre, j’ai l’impression que je n’ai pas le droit de m’attacher à qui que ce soit… Risquerait-on de me l’arracher à nouveau ? Tendre solitude quand tu nous ronges…
Apparat quand tu nous tiens, car ainsi classé je ne fais que jouer, de peur que l’on m’arrache encore une fois ce que j’ai de plus chère…

PHYSIQUE
Grande ? Oui, je dirais que je suis grande, un mètre soixante-dix environs, quelque chose d’assez équilibré puisque mon poids est finalement optimal et bien proportionné. Un ventre plat, une poitrine ferme et développée sans excès, des jambes galbées et un corps pulpeux et musclé. Voilà ce que l’on pourrait dire dans un premier temps.

Ajoutant à tout ceci une peau mate dans les tons chocolat au lait et finalement une peau douce, parcouru de quelques tâche de naissance dont une étendu situé dans mon cou, rien de bien grave.

Remontons ensuite pour voir finalement un cou de taille raisonnable et un visage ovale. Des lèvres fines, un nez légèrement retroussé et deux grands yeux d’une couleur ambre perçant. Certain ont d’ailleurs du mal à soutenir mon regard. Le tout est surplombé d’une chevelure longue d’un noir profond.

Je suis ainsi physiquement, mais ce n’est pas tout. Loin d’être nue je suis souvent habillée de façon légère. Des jupes longues,  souvent en superposition de tissus, des pantalons lors de certaine occasions. Des bottes de type cuissarde, bien que je marche souvent pied-nue. Et finalement des hauts couvrant ma poitrine ou simplement le haut de mon corps.
Pas que je sois nudiste, mais j’aime être à l’aise dans mes vêtements, de plus, je ne suis pas une femme ayant la prétention de vivre dans la richesse. Ma grand-mère m’a appris à me contenter de ce que je possédais et aujourd’hui encore je vie dans cette optique.
HISTOIRE
« Demoiselle, jolie petite demoiselle, quand tu cours ainsi dans les champs, tu oublies tout ce qui fait ton temps. »

Voilà ce que me disait mon mentor. Voilà ce qu’il me racontait. Car il m’a trouvé dans un champ alors que je n’avais que 6 ans. J’étais jeune, j’étais une souillon, j’étais douce et je n’avais pas de parent. Il parait que l’on m’a trouvé sur les côtés de  Grenat. Je ne serais vous dire si c’est vrai. Je sais juste qu’elle était âgée, qu’elle m’a recueilli et élevée malgré sa pauvreté. J’avais la peau mate et les yeux doré, elle avait la peau blanche et les yeux bleus. Même si elle se disait grand-mère personne ni croyait.

Nous nous égarons. J’avais 6 ans quand il est arrivé, le visage terreux, les cheveux gras, les vêtements gris, je n’avais rien de la femme que je suis aujourd’hui, rien de celle que je suis devenu grâce à lui. Il m’a souri alors que je faisais un bouquet de fleur pour ma grand-mère pour Nana comme je l’appeler. Elle et son sourire si doux. Celui qui hante mes rêves quand j’arrive à dormir.
Il m’a demandé où elle était, je l’ai emmené la voir, ils ont discuté, elle avait l’air tellement heureuse  que je ne me doutais pas ce qui allait se passer… Il m’a emmené à la tour, elle était âgée, je voulais l’aider et lui… Il m’a retirait à elle et Nana me souriait avec tant de douceur, j’aurais voulu hurler, mais elle m’avait demandé d’être sage. Elle m’avait intimé l’ordre de l’écouter, lui, celui que j’ai su détesté un temps.

Comment je fus détecté ? Et bien… C’était en nous promenant sur le marché de Drahokam. Un joaillier faisait étal de ses Pierres précieuses et sous le coup de l’émerveillement, sous la joie du cadeau que Nana me fit, elles se sont toutes mises à briller… C’était magnifique. Ca a causé la fin de ma petite vie tranquille.

A la tour j’ai appris, j’ai grandi. Il y avait des gens de tous âges, des gens de tous les endroits. Je me suis fait des amis, des ennemis, j’ai eu des connaissances, des aventures, comment vous le dire ? J’ai simplement tout apprit. Des leçons à longueur de journée pendant bien des années…12 voire même 13 ans, 13 ans d’apprentissage.
Mon mentor voyant mes prédispositions pour les compositions et l’alchimie m’enseigna finalement bien des techniques et des recettes, je me spécialisais finalement dans les produits de soins physique, mais aussi relaxant… Gardant toute mes recettes, formules et autre dosages plus ou moins complexes dans un livre dont je ne me sépare jamais.

J’ai appris à ses côtés, puis il m’a demandé de voler de mes propres ailes… Pourquoi ?
Allons savoir, je n’étais plus la petites gamines poisseuse qu’il a connu, non, j’étais devenu bien plus que ça. Une belle femme. Avant de me laisser partir en mage confirmé, il m’a offert un Imitus, une petite bestiole imitatrice qui me rappellerait qu’il est toujours là, à mes côtés. Tout comme ma grand-mère aujourd’hui morte…
A ma sortit de la tour, alors que j’avais 19 ans, j’étais allé passer ses dernières années avec elle. Elle si fière. J’avais 22 ans quand elle est morte. J’ai finalement passé trois ans à vendre mes produits sur le marché de Drahokam. Je lui offrais une belle fin de vie.

A sa mort suis partie sur les routes, navigant de ville en ville avec une charrette simple et finalement un cheval. Sans compter Finy, l’Imitus que l’on m’avait offert.
J’ai déambulé.

Un jour, alors que j’avais mon étale sur le marché de Felios, je fus repéré par un Marquis, un gentilhomme qui après avoir attesté de mes compétences devint mon Mécène, le temps de me fournir un laboratoire et plus de matériel, j’avais 23 ans et je concoctais toute sorte de chose pour lui, il me baladait partout, comme amie, concubine parfois, puis il me fit entrer à la cour, présentant mon œuvre à la Reine, un doux parfum sucré qui lui allait à merveille.
Plus que d’attente, après plusieurs commandes, après un an de cette vie, elle fit de moi son Alchimiste, la mage à son service. J’étais heureuse, j’avais trouvé ma place. Plus que la crasseuse que j’étais quand il m’a découvert, quand je suis entrée à la tour, je suis devenu une mage au service de la Reine de Feliona. Son Alchimiste.

Je l’ai servi jusqu’à sa mort et aujourd’hui encore, après un an, je suis rongée par son décès, car je n’ai rien pu faire, je n’ai pas pu la sauver, ni elle, ni même ses enfants ou encore son époux.
Je n’étais pas là ce jour-là et cet accident reste gravé au fin fond de ma mémoire. Il m’empêche de dormir, il me somme de m’améliorer.

Aujourd’hui et ceux depuis la mort de cette reine que je considéré comme ma souveraine, je déambule à nouveau sur les routes, je m’arrête de ville en ville, je passe dans les duchés, dans les capitales et les petits villages en compagnie de Finy, d’Altaf mon cheval et finalement d’une belle roulotte avec tout mon matériel.
Je devrais penser à me poser, une belle demeure dans un endroit calme… peut être un époux, penser à une famille, mais… Vais-je à nouveau perdre ceux en qui je tiens ?



DE TOI A NOUS DIS NOUS TOUT
Pseudo : Neïte
Age :20 ans
Comment avez-vous connu le forum ? huhu ♫♪
Qu’en pensez-vous ? haha ♪♫
Code : Ok by Irisia
Quel était le nom de l'empereur lors de la période du règne des deux impératrices ? Ok by Irisia
Revenir en haut Aller en bas
avatar

JE M'APPELLE Vanessa Crescent ET JE SUIS Admin ▬ Vanessa
Diverses Informations
Multi-Compte : Lagneya, Ylliana, Rizen, Ark'na, Melyn
Message(#) Sujet: Re: Lyriel Daran ~ La dame aux bulles Mar 11 Juin - 20:08

Aller c'est vendu^^

Tient valà ton coup de tampon *coup de tampon sur le front*

FICHE VALIDÉE
"C'est partit pour le Grand Voyage ! Découvrons Sorëan et l'Arche tous ensemble !"

Félicitation !
Ton personnage est validé, nous te souhaitons bienvenue sur L'Arche de Sorëan et espérons que tu t’amuseras bien parmi nous !

Afin de commencer à jouer sur de bonnes bases, nous t'invitons à aller recenser ton avatar afin d’éviter de potentiels conflits quant aux images/personnages pour les nouveaux arrivants.

De plus, sache que tu peux aussi réaliser une fiche de suivi RP/Relations ! Pour ce faire, il te suffit de te rendre dans ce forum-ci. Sache que le modèle proposer de codage n'est pas obligatoire, si tu veux faire autrement : tu peux -_^

Pour te lancer en rp, tu peux consulter ou faire ta propre demande de rp dans le forum mit à ta disposition pour cela !
Tu pourras aussi y faire verrouiller tes topics clos, et trouver le code nécessaire si tu désires proposer des prédéfinis à l'administration.

N'hésite pas à contacter le Staff par MP si tu as un problème ou une question.


Le staff te souhaite la bienvenue!


_________________
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
 

L'arche de Sorëan :: La Terre des Discussions :: Archives V1 :: Fiches V1 des persos :: Lyriel Daran ~ La dame aux bulles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Arrivée d'un Seigneur ébouriffé et d'une blonde Dame
» Oscar et la dame Rose
» Notre Dame de Paris
» Nyrlae [Dame protectrice de Daranovar]
» Nuage de Bulles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: