L'arche de Sorëan :: Identification :: Présentations :: Fiches validées :: Les Terriens :: Eric Jansen-capitaine des Black Storm
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

JE M'APPELLE Eric Jansen ET JE SUIS Terrien
Diverses Informations
Multi-Compte : Rafaël Peyredragon Solyane Konreydine et Moane Linundill

Informations RolePlay
Âge: 30 ans
Métier: capitaine des Black Storm
Disponibilité pour RP: actif
Message(#) Sujet: Eric Jansen-capitaine des Black Storm Sam 2 Jan - 15:50

Eric Jansen
Informations Générales
▬ Nom :Jansen
▬ Prénom : Eric
▬ Âge : 30 ans
▬ Genre :

▬ Groupe :Personnel militaire
▬ Métier ou Fonction : Pilote/capitaine des Black Storm

▬ Origine :Terriens
▬ Nationalité : Norvégien

Psychologie & Physiologie
Eric est un jeune homme facile à vivre. Il est plutôt sérieux et posé la plupart du temps, mais lorsqu’il se détend, il peut se montrer très boute-en-train et n’hésite pas à chahuter avec les hommes qui se trouvent sous son commandement. C’est d’ailleurs  souvent pour cela qu’il est apprécié.  Calme et réfléchi en mission, il n’hésite pas à partir en première ligne, et à prendre des initiatives, préférant risquer sa propre vie plutôt que celle de ses hommes. Dans ce genre de situation, il lui arrive de faire preuve d’imprudence et cela a plusieurs fois failli lui coûter la vie. Mais Eric n’est pas du genre à se plaindre pour le moindre petit bobo et il pourrait vous dire que tout va bien, même avec quelques trous dans la peau.  

Dans la vie privée, lorsqu’il est chez lui, en Norvège, Eric est un jeune homme pas tout à fait comme les autres. De par son statut de Prince, il a reçu une éducation particulière, et bien qu’il ne règne pas, comme tous les princes de Swedenborg avant lui depuis la moitié du vingtième siècle,  les représentants de son pays à la Fédération écoutent même ses avis lorsqu’il est autorisé à se faire entendre, en compagnie du roi de Norvège qu’il connait bien.

En bref, Eric est un jeune homme de bonne compagnie qui n’a presque pour seul défaut que de s’oublier lui-même dans les situations les plus extrêmes, préférant s’occuper des autres plutôt que de lui-même.  

Pourtant, depuis le crash de l’Arche, la perte de certains de ses amis et sa méfiance envers ce monde inconnu l’ont rendu plus irritable et plus taciturne.

Physiquement, le jeune militaire a tout du prince idéal, il a les cheveux blonds, légèrement bouclés, possède de magnifiques yeux verts et un sourire à tomber par terre qui fait naître de petites fossettes de chaque côté de son visage.

Plutôt grand et fin, mesurant environ un mètre quatre-vingt-cinq, son corps n’est cependant pas dénué de muscles, dû à un sérieux entraînement militaire suivi en France.  Sa peau est plutôt claire mais il bronze facilement au soleil, pour son plus grand plaisir car il se trouve souvent trop pâle.

Pour casser son image de bon garçon, il lui arrive de porter des vêtements assez inattendus de la part d’un Prince, surtout lorsqu’il est au repos. Il aime les vêtements légers et dans lesquels on peut facilement bouger, loin des costumes de cérémonie dans lesquels il se trouve souvent trop engoncé bien que ceux-ci lui aillent, en vérité, à la perfection. On pourrait même alors douter de son statut.

Par contre, lorsqu’il endosse le costume traditionnel des princes de Swendenborg, on ne peut plus en douter. De par son éducation, il a aussi un port de tête naturellement altier et des gestes naturellement élégants.

Bon évidemment, lorsqu’il chahute avec ses petits camarades, tout cela a tendance à disparaître au profit de gestes plus primaires et désordonnés et il n’est pas le dernier à participer à ce genre de débordements virils.  Il ne faut pas se fier à son apparence plutôt frêle donc car Eric sait cogner dur lorsque la situation l’exige.

Un signe particulier, il a une petite tâche de naissance en forme de lune au creux de ses reins.

Biographie
Pour comprendre l’histoire d’Eric, il faut d’abord revenir en 1945. A ce moment-là, le corps du dernier Prince régnant de la petite principauté de Swendenborg est rapatrié de France pour être enterré dans le caveau réservé à la famille royale. Ce prince se nommait Eric Jansen, il avait 18 ans, et s’était courageusement battu dans l’armée française contre l’invasion allemande. Victime d’un accident mortel, il s’éteint dans un hôpital français le jour-même de son 18ème  anniversaire.  Sans héritier direct pour reprendre la tête de ce royaume, celui-ci fut rattaché à la Norvège et disparut des livres d’Histoire.

Malgré tout, la principauté n’a pas disparu des cœurs des descendants de ce royaume et perdure toujours par une branche éloignée de la famille royale.

C’est dans la nuit du 15 Décembre 2204, dans la ville de Sandejford, en Norvège, que le dernier prince de Swedenborg voit le jour.  Le jeune garçon grandit rapidement, sans souci particulier, entouré de ses deux parents qui l’élèvent avec amour.  L’enfance du petit prince est plutôt calme, entre ses camarades et son éducation princière, il a le temps de faire quelques bêtises, jusqu’au premier drame qui bouleversera sa vie, un matin de printemps, le 30 mars 2210.

Alors qu’il est en chemin pour retourner auprès de sa femme sur le point d’accoucher, le train à hyper grande vitesse gravitationnelle qui ramène le père d’Eric vers sa famille, est victime d’un problème technique et déraille. Aucun survivant. L’année marquée par de nouvelles découvertes Reïn’ta sera aussi marquée du sceau du deuil pour le jeune garçon qui voit ainsi disparaître son père. Sa mère, Anna, accouche dans la douleur et donne naissance à une charmante petite fille qu’elle appellera Solveig, et qui grandira sans son père.  Mais la petite fille permet à Eric de surmonter sa peine, il veille sur sa petite sœur comme sur la prunelle de ses yeux et lui offre toute l’affection dont il est capable.

Sa mère, affaiblie par la perte de son époux, fait tout de même de son mieux pour surmonter cette épreuve et entoure ses deux enfants d’un cocon de douceur et d’une volonté de leur épargner toute douleur, parfois étouffante. Mais au fil du temps, ce sentiment d’insécurité finit par s’estomper.  
Alors qu’il parcourt la grande demeure familiale, âgé de quinze ans, Eric s’arrête devant le tableau d’un très lointain ancêtre. Le dernier prince régnant de Swedenborg, Eric Jansen et sa ressemblance avec celui-ci le frappe alors de plein fouet. Il sait pourtant que ce garçon n’a pu avoir de descendance et qu’il s’agit tout au plus d’un arrière arrière arrière arrière grand-oncle ou cousin.

Enfin c’est assez flou dans sa tête, mais il ne peut nier la ressemblance car sur le tableau, le prince a le même âge que lui. Intrigué, l’adolescent commence à faire des recherches sur lui et se passionne pour ce jeune homme courageux, au destin pourtant tragique. Ce qu’il apprend de lui le pousse en avant et il commence à s’intéresser à différents domaines comme la Science et les découvertes Reïn’ta.  De même qu’à l’art militaire, et il se met à apprendre différentes langues étrangères, et principalement le français, avec entrain.  

A 18 ans, il décide de partir faire son service militaire en France, comme tous les princes de Swedenborg avant lui.  Particulièrement endurant, doté d’un esprit d’initiative développé, le jeune homme se fait rapidement remarquer par ses supérieurs et s’attire rapidement la sympathie de ses camarades. Hormis ses supérieurs, personne ne connait son statut particulier et il n’est pas du genre à s’en vanter, il reste donc facile d’accès et n’hésite pas à chahuter avec ses camarades comme tout jeune homme de son âge.

C’est donc avec des souvenirs plein la tête et des promesses de séjours en France dans la famille d’un tel ou un tel, qu’il rentre en Norvège, un an plus tard. Il est alors temps pour lui d’envisager ses études.  Après quelques mois de repos auprès de sa mère et de sa sœur cadette, il décide de repartir en France pour devenir pilote dans l’armée de l’air. Cette perspective n’enchante pas vraiment sa mère qui voit revenir le spectre de l’angoisse, mais sa fille est là pour la rassurer, et Eric est un jeune homme volontaire et réfléchi. Il lui promet de faire attention et de lui donner des nouvelles régulièrement.
Une fois là-bas, il commence par se former sur le chasseur F34 Eole et est ensuite régulièrement envoyé sur l’un des deux gigantesques cuirassés de la Fédération Terrienne, l’Horus.
Cinq ans plus tard, en 2229, après avoir participé à plusieurs missions, le jeune Prince est un pilote accompli. Il a gagné le respect de ses aînés et quelques cicatrices, mais surtout, il est heureux. Malgré quelques réprimandes dues à des actions un peu trop téméraires, Eric est plus volontiers félicité, car s’il prend parfois trop de risques, c’est surtout pour venir en aide à ses camarades et non pour s’auréoler de gloire.

A côté de sa carrière militaire, il accompli aussi son devoir de Prince, participant à différentes réceptions lui permettant de rencontrer des politiciens et le roi de Norvège plus particulièrement, qui devient peu à peu comme un père spirituel qui lui apprend à s’intéresser à la politique. Et malgré quelques débuts difficiles, Eric s’efforce de se montrer digne de son enseignement et parvient même parfois à faire écouter ses avis après des hommes influents de la Fédération. Le petit prince du royaume disparu de Swedenborg n’est plus tout à fait un inconnu. Il a 25 ans.

Côté cœur, c’est le calme plat. Il n’a pas le temps pour cela, et s’il se montre toujours agréable et poli envers ces demoiselles, il ne va jamais plus loin que la courtoisie. Il a bien eu quelques aventures, mais rien de bien sérieux. Il se sent plus à l’aise avec la franche camaraderie qu’avec les sentiments compliqués comme l’Amour.

C’est aussi en 2229 qu’est lancé le recrutement pour la mission spatiale d’envergure à bord de l’Arche.  Le jeune homme veut à tout prix en faire partie.  Connaissant ses qualités et persuadés que ses bonnes dispositions en tant que pilote seront utiles à l’expédition, la candidature d’Eric est appuyée par le roi de Norvège ainsi que par ses supérieurs militaires.

Finalement, après de longs mois d’angoisse, Eric reçoit la réponse tant attendue. Il donne la lettre à sa jeune sœur qui lui annonce, le sourire aux lèvres, que sa candidature est acceptée. Fou de joie, le jeune homme embrasse les deux femmes de sa vie et invite de nombreux amis, norvégiens mais aussi français, à fêter l’évènement. Quelques mois plus tard, le jeune homme part pour rejoindre les autres élus et enfin, en septembre 2231, c’est le grand départ.

Sa famille l’a rejoint sur place pour un dernier au revoir car elle ne le reverra pas avant de longs mois, voire même des années d’absence. Anna tremble mais encourage son fils tandis que sa sœur l’embrasse une dernière fois, puis le regarde s’éloigner, le cœur serré.  Mais le lancement de l’Arche se passe sans souci.

Impatient de découvrir les secrets de ce nouveau monde qui s’étend presque face à lui, Eric participe activement à la vie de l’Arche et se fait rapidement de bons amis parmi les techniciens, le personnel civil et ses camarades militaires. Il retrouve même des camarades pilotes avec qui il a fait ses classes. Le voyage se passe comme dans un rêve, jusqu’au drame.

Eric reprend connaissance dans un lit de l’infirmerie. Il est complètement déboussolé et c’est le médecin qui le renseigne sur ce qui s’est passé. L’Arche s’est crashée sur une planète inconnue à  cause d’un souci technique dont on ne connait pas l’origine. Quelques semaines plus tard, enfin sur pied mais victime de violentes migraines, le jeune homme découvre l’étendue réelle des dégâts et apprend par la même occasion que plusieurs de ses amis sont morts dans le crash.

Décontenancé, le jeune norvégien a beaucoup de mal à se remettre de la perte de ses camarades. Lui qui s’intéressait vivement aux découvertes scientifiques se désintéresse de cette planète qu’il associe à la perte de ses amis. Il refuse pour l’instant de rencontrer les autochtones et se renferme petit à petit sur lui-même.

Ellipse des 2 ans
Eric s'est réveillé quelques mois après l'attaque de la Sombre Possédée. Ses souvenirs sont très flous concernant cet événement tragique car la Sombre Possédée s'était quelque peu acharnée en voyant le déploiement de troupes au sol mais également les bataillons de chasseurs. En première ligne, le chasseur d'Eric avait subit une attaque qui l'avait envoyé valser contre un autre chasseur et atterrir assez brutalement. Il en fut donc quitte pour plusieurs mois de coma. Encore une fois.

Sa colonne vertébrale ayant été assez gravement endommagée durant le crash de son chasseur, il fut opéré d'urgence, ce qui permit de lui éviter la chaise roulante.

A son réveil, son regard vert tomba sur celui de son compagnon qui se tenait à son chevet. Encore trop faible pour quitter l'aile médicale, il apprécia grandement les visites régulières de Ian, ainsi que celles, un peu plus rares, de Frantz mais également celle de ses pilotes. Certains avaient été blessés, mais cette fois, ils s'en étaient tous tirés et cela suffit à emplir son cœur de bonheur.

Sa convalescence fut plus rapide que la première et il put enfin rejoindre ses quartiers quelques semaines plus tard, apprenant par la même occasion qu'ils avaient de bonnes relations avec certaines harpies. Cette nouvelle le surprit, restant méfiant envers cette race de femmes ailées. Mais cette méfiance s'évanouit petit à petit alors que certains de ses homologues entamaient des relations durables avec elles. Des petites harpies naquirent de ces unions, ce qui acheva de le rassurer.

Sa vie était devenue étrange, de son point de vue. Il vivait sa relation avec Ian au jour le jour, sans pour autant s'empêcher de penser à l'avenir. Son amitié avec Frantz était toujours ponctuée de bons moments et de prises de bec assez houleuses, notamment lorsque cela concernait son séduisant compagnon. Eric se demandait même si Frantz n'était pas un peu jaloux, d'une certaine manière.

Il croisait donc des harpies, des mini-harpies, des couples humain-harpies, et cela devint presque naturel de les voir déambuler ensemble. Après tout, ils en avaient pour quelques années avant de pouvoir repartir.

Deux ans passèrent donc ainsi, et lorsque les navettes arriveraient, Eric avait fait le choix de rester encore un peu, pour explorer ce nouveau monde plus en profondeur, Ian à ses côtés, et Frantz aussi car celui-ci semblait ne plus vouloir rentrer, ce qui l'inquiétait un peu.

Heureusement qu'ils avaient le moyen de contacter leur famille restée sur Terre.

Eric en était donc là, faisant ce qu'il savait faire de mieux, vivre au jour le jour, sans faire trop de plans sur la comète, curieux de ce qui allait se passer dans les jours ou les semaines à venir.

Informations IRL
▬ Pseudo :Solyane ou Solyane21
▬ Âge : 31 ans
▬ Comment avez-vous connu le forum ? J'y suis depuis la V1 ^^
▬ Quel code se cache dans le règlement ? OK by Vanessa
▬ Comment était surnommé la nouvelle Reine de Feliona, avant d'être couronnée ? OK by Vanessa
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
avatar

JE M'APPELLE Solyma ET JE SUIS Fondatrice ▬ Solyma
Diverses Informations
Multi-Compte : Tous les Admins ♥

Informations RolePlay
Âge:
Métier:
Disponibilité pour RP:
Message(#) Sujet: Re: Eric Jansen-capitaine des Black Storm Sam 2 Jan - 16:27

FICHE VALIDÉE
"C'est partie pour le Grand Voyage ! Découvrons Sorëan et l'Arche tous ensemble !"

Félicitation !
Ton personnage est validé, nous te souhaitons bienvenue sur L'Arche de Sorëan et espérons que tu t’amuseras bien parmi nous !

Afin de commencer à jouer sur de bonnes bases, nous t'invitons à aller recenser ton avatar afin d’éviter de potentiels conflits quant aux images/personnages pour les nouveaux arrivants, ainsi que d'aller recenser ton groupe et ton métier.
De plus, n'oublie pas de remplir ton Profil s'il te plait ! Il te faudra aussi activer la partie "Information Roleplay" !

De plus, sache que tu peux aussi réaliser une fiche de suivi RP/Relations ! Pour ce faire, il te suffit de te rendre dans ce forum-ci. Sache que le modèle proposer de codage n'est pas obligatoire, si tu veux faire autrement : tu peux -_^

Pour te lancer en rp, tu peux consulter ou faire ta propre demande de rp dans le forum mit à ta disposition pour cela !
Tu pourras aussi y faire verrouiller tes topics clos, et trouver le code nécessaire si tu désires proposer des prédéfinis à l'administration.

N'hésite pas à contacter le Staff par MP si tu as un problème ou une question.


Le staff te souhaite la bienvenue!

Voir le profil de l'utilisateur http://sorean.forumactif.org
Revenir en haut Aller en bas
 

L'arche de Sorëan :: Identification :: Présentations :: Fiches validées :: Les Terriens :: Eric Jansen-capitaine des Black Storm

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» New codex black templar
» Loronak du Rohan - Capitaine de Gil-Estel
» Black immigrants see personal triumphs in Obama
» contenue de la boite :Battle for Black Reach.
» Petit travail au black

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: