Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

JE M'APPELLE Moane Linundill ET JE SUIS Femme des Glaces
Diverses Informations
Multi-Compte : Rafaël Peyredragon Solyane Konreydine et Eric Jansen

Informations RolePlay
Âge: 26 ans
Métier: Garde royal
Disponibilité pour RP: actif
Message(#) Sujet: Moane Linundill Sam 2 Jan - 16:50

Moane Linundill
Informations Générales
▬ Nom :Linundill
▬ Prénom : Moane
▬ Âge : 26 ans
▬ Genre :

▬ Groupe :peuple des glaces
▬ Métier ou Fonction : Garde royal

▬ Origine :Sorëan
▬ Nationalité :
Crystal/royaume des Glaces
Psychologie & Physiologie
Personne n’est mieux placé que Lorian pour parler de Moane puisqu’ils sont toujours ensemble. Voici donc ce qu’il vous dirait de sa grande sœur.

Pour commencer, Moane est une véritable tête brûlée. Dès qu’elle peut se lancer sans réfléchir, ou presque, elle le fait, et bien sûr, de préférence dans des situations dangereuses. Heureusement, sa maîtrise de la danse glacière est plutôt élevée, mais j’aimerais parfois qu’elle fasse un peu plus marcher ses neurones avant de foncer dans le tas *soupir*.  Avec moi, elle est plutôt protectrice et aimerait que je m’ouvre un peu plus aux autres. Mais disons qu’elle parle souvent pour deux alors je ne vois pas quoi ajouter en général.

Mais elle n’a pas que des défauts, je dois bien lui concéder quelques qualités. C’est une grande sœur attentionnée, elle m’a appris à manier les armes, en secret. Je pense qu’elle est plutôt fière de ce que je suis capable de faire. Mais revenons-en à elle.

Moane est une personne enjouée, toujours de bonne humeur, même si elle n’en est pas moins une personne sensible et plus fragile qu’elle n’en a l’air. Seulement, elle le montre rarement. Il faut bien dire qu’elle aime se battre et elle peut se montrer un « brin » sadique avec ses adversaires.

Un autre point important la concernant ; elle aime séduire. Elle joue de ses charmes sans complexe. Je dirai même que parfois elle en use et en abuse *nouveau soupir*

Concernant l’enseignement, elle aime ça, je dirai même qu’elle est faite pour ça. C’est grâce à elle que j’ai pu faire autant de progrès en si peu de temps. Elle est patiente, attentive, ferme mais toujours juste. Même si il lui arrive de perdre patience dans certaines situations, surtout lorsqu’on essaie de la baratiner, elle vous demandera alors gentiment de la fermer ou elle vous bottera gentiment le fessier.

J’oublie certainement des choses mais il me semble que vous pouvez déjà vous faire une petite idée de la personnalité de ma grande sœur.

Continuons sur son physique.
Il faut dire ce qui est, ma sœur est belle. Elle est élégante, fine et élancée (environ 1m70) bien que raisonnablement musclée de par sa fonction.  Ce qui est amusant c’est que contrairement à sa corpulence, elle possède une force plutôt impressionnante. Les coups qu’elle donne sont loin d’être indolores, je peux en témoigner.

Bien que nous ayons les mêmes parents, elle a les cheveux longs et aussi blancs que je les ai noirs. Elle les porte souvent attachés en queue de cheval lâche ou relevés d’une quelconque manière même s’il lui arrive aussi de les laisser libres. Ses yeux sont, au contraire des miens, d’un bleu aussi profond que les abysses.

Et comme ma sœur ne fait rien à moitié, elle a une démarche naturellement élégante mais un rien aguicheuse. Ses lèvres finement dessinées s’étirent souvent en un sourire gentiment moqueur ou charmeur. Mais ce n’est pas pour autant qu’elle donne l’impression de vous regarder de haut, Moane est une personne qui s’attire naturellement la sympathie des autres.

Notre seul point commun est la couleur de notre peau, d’un bleu très clair tirant légèrement sur le gris.

Ah oui il faut que je vous parle de sa garde-robe, car ma sœur est assez coquette. Seulement, comme on peut s’en douter, ses vêtements sont l’exact reflet de sa personnalité ; élégants, fluides et sexy. Ils sont généralement composés de fils de tisseuse de givre et de tissu très légers et proches du corps pour mettre ses formes en valeur.

Biographie
Tout a commencé le jour où notre mère, Lindill O’ani, alors simple courtisane d’un petit village de notre royaume, décida de relever un défi. Défi qu’elle s’était lancée le jour où un médecin nommé Elinor Linundill, dont la réputation n’était plus à faire, la sauva d’une grave maladie. Pour cela, il usa d’un mélange de magie de l’eau et d’herboristerie, ce qui n’était pas encore une technique très répandue dans notre royaume et qui s’avérait être particulièrement efficace.

Il était si beau qu’elle se promit de devenir sa femme. Elle en avait assez de sa vie de courtisane, désireuse de fonder une famille et de gravir les échelons de la société. Notre père était un très bon parti, fils d’une famille bourgeoise de la capitale, médecin émérite, il était celui qu’elle avait choisi.

Le seul souci était que notre père était très sollicité car évidemment, toutes les femmes bien nées  qui gravitaient autour de lui, voyaient en lui un père et un mari idéal.

Cependant, notre mère était rusée et surtout, elle était douée dans l’art de séduire. Elle était persuadée qu’elle pourrait supplanter ces dames de la cour. Elle ne doutait pas de son charme.

Pour cela, elle décida de quitter son village pour être employée à la capitale. Son humour et sa persévérance ont convaincu ses nouveaux employeurs qu’elle ferait l’affaire et elle s’installa donc à Crystal. Là, elle échafauda un plan pour s’approcher de notre père, se renseignant auprès de ses clients et clientes, elle apprit ainsi tout ce qu’elle avait à savoir pour se trouver sur son chemin.

Ce qu’elle fit dès qu’elle le put. Lorsqu’elle nous l’a raconté, elle en avait le sourire aux lèvres, à la fois amusée et attendrie par ce souvenir.

Elle attendit donc qu’il finisse sa tournée auprès de ses patients, puis fit mine de se tordre la cheville, lui tombant directement dans les bras. S’il la reconnut, il fit comme si de rien n’était et c’est ainsi qu’ils se retrouvèrent.

Evidemment, notre mère a joué la comédie jusqu’au bout, s’appuyant intentionnellement sur lui tout en lui faisant les yeux doux. Et étrangement, cela suffit à le faire tomber dans ses filets. Notre père a pris soin de sa cheville, et du reste de son corps, ce qui suffit à se l’attacher définitivement. Notre mère était douée dans les choses de l’amour et notre père a fini par succomber, lui donnant, un soir du mois de l’eau 1557, une fille. Moane, ma grande sœur.

Evidemment, notre père continuait d’honorer son devoir d’homme des glaces auprès des femmes de la capitale qui le lui demandaient. Mais seulement dans le but de leur donner des enfants. Car notre père était ainsi, généreux et amoureux des enfants. Il a été comblé par la naissance de ma sœur qui grandissait tranquillement à leurs côtés.
Six ans plus tard, durant le mois du soleil 1563, ce fut à mon tour de venir au monde.

Pour avoir le temps de s’occuper de nous et de notre mère, il cessa ses activités de médecin mais postula pour avoir une place au sein du conseil de la reine, nous assurant ainsi un train de vie plus que confortable.

Notre mère quant à elle devint commerçante, vendant des produits de sa fabrication, principalement des bijoux. Elle est très douée pour créer de beaux objets.

Notre vie est donc plutôt tranquille. Devenue adulte, Moane, impressionnée par la prestance et la beauté de notre reine et de ses enfants, décida de tenter sa chance pour faire partie de la garde royale. Elle s’entrainait tous les jours avec une dague fabriquée par un bon forgeron de la capitale et m’en offrit une, car elle refusait que je sois incapable de me défendre, et nous nous entrainions ainsi. Bien sûr, nous le faisions en secret car c’était contraire à nos traditions, me concernant en tout cas.

Et comme ma sœur semblait s’épanouir dans l’art du combat, notre père décida de confier son entrainement à une amie faisant partie de la garde royale. Elle fit ainsi de gros progrès et peaufina son art tout en m’en enseignant les subtilités, toujours en douce évidemment.

Ce fut lors des fêtes de l’eau consacrées à notre déesse Woda que le destin de ma sœur bascula. Elle s’était inscrite au tournoi de danse glacière guerrière. Evidemment,  les meilleures y participaient et je tremblais pour elle car elle était encore une novice comparée à d’autres.

Mais elle s’était entrainée dur pour ce jour et alors qu’il ne lui restait plus qu’une adversaire, et que je la pensais perdue, elle feinta et retourna la situation à son avantage. Elle avait gagné et ce, devant tout le gratin de la société. Elle avait 22 ans.

Mes parents étaient tellement fiers ! Et moi également. Je me promis de faire aussi bien qu’elle ! M’intéressant aux plantes et à la magie coulant naturellement dans nos veines, je fus naturellement attiré par la médecine et apprit auprès de mon père les arcanes de son métier.

A force de travail et ayant hérité de son don pour ce domaine, je fus finalement remarqué par la reine elle-même qui connaissait bien mon père, toujours membres du conseil à l’heure actuelle. J’entrais donc à son service au début de cette année 1581.

Cette année est décidément bien riche en surprise ! Tout d’abord, nous apprenons qu’une étrange étoile habitée par des êtres humanoïdes qui se nomment « terriens » a atterri en Talrëa. A vrai dire, Moane a hâte de voir à quoi ils peuvent bien ressembler de ses propres yeux, quand, de mon côté, je m’inquiète et tente de refréner ses ardeurs. Nous ne savons que peu de choses sur eux.

Le prince lui-même les a rencontrés et même s’il est persuadé que nous n’avons rien à craindre d’eux, notre reine semble penser le contraire, ou du moins, elle se montre plus méfiante et plus réservée. Mon père nous a rapporté le déroulement du dernier conseil et ce fut visiblement une catastrophe. Il est de notoriété publique que le prince et sa mère ne s’entendent pas très bien, mais là, leur dispute eut pour conséquence le départ de notre prince pour le royaume des humains.

Et comme si cela ne suffisait pas, nous avons récemment appris que les harpies avaient refait leur apparition là-bas. Ceci ne nous concerne évidemment pas directement, mais les humains sont tellement fragiles…

Moane serait prête à en découdre avec ces femmes ailées pour le simple challenge que cela représente, mais je ne veux pas qu’elle fasse de bêtise. Heureusement, elle est attachée à la protection de notre reine, et moi à sa santé, ainsi, nous sommes tous deux obligés de rester près d’elle quasiment en permanence.

Je surveille tout de même ma sœur du coin de l’œil…surtout depuis que nous sommes sur le territoire des humains.

Ellipse des 2 ans
Les deux ans passés n'ont pas vraiment changé Moane. Oh bien évidemment, son combat contre la Sombre Possédée a laissé des marques et elle a dû passer quelques jours alitée, mais elle en est sortie vivante tout comme les deux inconnues qui se sont battues à ses côtés d'après ses dires.

Cependant, un événement a profondément marqué ma sœur, plus dans son cœur que dans sa chair. La mort de notre reine, qui nous a, en vérité, tous profondément marqué.

La princesse Siriel a donc pris sa suite et c'est donc tout naturellement que nous avons reporté notre affection, notre amitié et surtout, notre loyauté, sur elle. Bon, et sur son frère, même si ça me fait un peu mal de le dire, mais ma sœur l'apprécie alors j'essaie de faire des efforts.

Il faut dire qu'il a changé et qu'il n'est pas revenu seul, c'est peut-être ça, l'explication. D'ailleurs, le jeune mage humain qui l'accompagne, et que ma sœur et moi avons d'abord pris pour une jeune femme, se trouve être un mage guérisseur, alors il m'arrive de discuter avec lui parfois. Il est très curieux de nos techniques de guérison, sans oublier que nous ne sommes pas aussi fragiles que les humains et que nos maladies sont différentes des leurs.

Une autre chose importante que j'ai remarqué, c'est le regard que notre nouvelle reine pose parfois sur ma sœur, je me trompe peut-être mais j'ai l'impression d'y lire quelque chose comme...de l'amour ou de la tendresse. Je sais que ma sœur l'a sauvée d'un coup mortel lors de leur affrontement contre la Sombre Possédée. Mais je suis peut-être trop fleur bleue comme ma sœur aime à me le rappeler.

De mon côté, je me demande ce que devient Isen, c'est sans doute idiot, elle ne m'a rien promis et je ne suis pas amoureux d'elle, même si j'avoue que je l'apprécie vraiment, nous avons passé un agréable moment...*rougit*


Informations IRL
▬ Pseudo :Solyane ou Solyane21
▬ Âge : 31 ans
▬ Comment avez-vous connu le forum ? Toujours pareil, j'y suis depuis la V1 XD
▬ Quel code se cache dans le règlement ? OK by Vanessa
▬ Comment était surnommé la nouvelle Reine de Feliona, avant d'être couronnée ? OK by Vanessa

_________________
Même la glace peut couver des cendres brûlantes.
LA VIE NE VAUT LA PEINE D’ÊTRE VÉCUE QUE LORSQUE L'ON SE BAT POUR LA PROTÉGER.

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
avatar

JE M'APPELLE Vanessa Crescent ET JE SUIS Admin ▬ Vanessa
Diverses Informations
Multi-Compte : Lagneya, Ylliana, Rizen, Ark'na, Melyn
Message(#) Sujet: Re: Moane Linundill Sam 2 Jan - 16:53

FICHE VALIDÉE
"C'est partie pour le Grand Voyage ! Découvrons Sorëan et l'Arche tous ensemble !"

Félicitation !
Ton personnage est validé, nous te souhaitons bienvenue sur L'Arche de Sorëan et espérons que tu t’amuseras bien parmi nous !

Afin de commencer à jouer sur de bonnes bases, nous t'invitons à aller recenser ton avatar afin d’éviter de potentiels conflits quant aux images/personnages pour les nouveaux arrivants, ainsi que d'aller recenser ton groupe et ton métier.
De plus, n'oublie pas de remplir ton Profil s'il te plait ! Il te faudra aussi activer la partie "Information Roleplay" !

De plus, sache que tu peux aussi réaliser une fiche de suivi RP/Relations ! Pour ce faire, il te suffit de te rendre dans ce forum-ci. Sache que le modèle proposer de codage n'est pas obligatoire, si tu veux faire autrement : tu peux -_^

Pour te lancer en rp, tu peux consulter ou faire ta propre demande de rp dans le forum mit à ta disposition pour cela !
Tu pourras aussi y faire verrouiller tes topics clos, et trouver le code nécessaire si tu désires proposer des prédéfinis à l'administration.

N'hésite pas à contacter le Staff par MP si tu as un problème ou une question.


Le staff te souhaite la bienvenue!


_________________
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
 

L'arche de Sorëan :: Identification :: Présentations :: Fiches validées :: Le Peuple des Glaces :: Moane Linundill

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: